Real Steel (Ciné)

Me revoilou les gens avec une toute nouvelle critique toute fraiche du monde insensé et insensible du cinéma américain!

Aujourd’hui, cible: Real Steel, un fifilm tout droit sorti d’un rêve sous hallu de Shawn Levy

Spoilers free.

2020, les boxeurs professionnels sont remplacés par des robots. Charlie Kenton, ancien champion du monde, a bien du mal à trouver la perle rare qui lui permettra de rembourser ses dettes. Et rien ne s’arrange lorsqu’on son fils, qu’il n’a pas vu depuis des années, vient en vacances dans son camion…

a1

Je vous plante le décor pourtant bien parti de ce film pourtant franchement pas terrible: hier, fêtage de Saint-Nicolas avec parents et frère, parents qui, gentiment, nous paient un ciné pour aller voir ce satané film, « parce qu’il y a Hugh Jackman dedans ». Bon sang de bonsoir, je vais voir tous les films qui sortent où il y a David Tennant, moi? Oui, ok, mauvais exemple… Mais Dave, lui au moins, il joue superbement dans tout ce qu’il fait… 😛

Bref, ce film m’a laissé un amer arrière-gout de catch à la RAW, vous savez, le genre de débilités qu’on voit sur AB3 le lundi soir? Enfin, vous voyez quoi, oh un mini catcheur! Il va se faire démonter par le gros catcheur! Oh ben non il a dégommé le gros catcheur… Pitié quoi, j’en ai déjà assez dévoré dans mes pires soirées d’adolescence, n’en remettez pas une couche maintenant que je suis adulte quand même!

Le casting aussi, prometteur mais pas assez. Comme je m’en doutais, car j’ai l’oeil, penser que le film va uniquement reposer sur Hugh Jackman « parce qu’il est bankable » est vraiment pas une bonne idée. On voit qu’il kiffe pas ce qu’il fait, et on n’y croit pas une seconde.

a1

Evangeline Lilly, à part faire la potiche, on sait pas à quoi elle sert, Kevin Durand sert à rien itou, et le seul qui sort du lot c’est le gamin, Dakota Goyo, parce qu’il faut bien qu’il y en ait au moins un qui joue mieux que les autres…

Niveau effets spéciaux, ça passe, je l’avoue. Mais bon, le sujet est complètement à la ramasse et c’est ça qui fout l’entièreté du film à la poubelle à ordures en fait. D’habitude, un blockbuster, ça peut se laisser regarder parce que faut pas être trop regardant, mais là…tu peux pas rater les niaiseries…

En bref encore, surtout ne vous ruez pas dessus, c’est vraiment pas terrible, et à côté on pourrait croire que Origins: Wolverine était réussi…

Note: 5,5/10 (scénario: 3/10 – jeu: 4/10 – bande originale: 8/10 (thank you Rival Sons!) – effets spéciaux: 7/10 (parce qu’il faut bien le reconnaitre))

a1

2 commentaires sur “Real Steel (Ciné)

  1. Ping : Tag: 21 questions about movies… | Bigreblog

  2. Ping : On fait peau neuve! [5] | Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :