Sherlock Holmes: Game of shadows (Ciné)

Miawww! De retour du cinéma, où mes muscles ont failli me clouer à mon siège… Non non, pas peur, non, juste une overdose de tennis sur la Wii… Bref…revenons-en à notre Holmes préféré…

Croyez-moi, très chers cinéphiles, si je vous dis que la suite est bien mieux que le précédent opus!

Cet article est garanti sans spoilers!

Sherlock Holmes doit vivre son pire cauchemar en date: Watson, son fidèle acolyte, va se marier avec Mary Morstan et quitter leur appartement commun, le laissant par la même occasion seul dans ses pérégrinations. Malheureusement, cela arrive au pire moment, car le nemesis de Sherlock ne tarde pas à faire une entrée fracassante. Rencontrez James Moriarty

D’abord, confortement dans l’idée que Robert Downey Jr, alias mon beau-père qui ignore qu’il l’est, a été conçu pour ce rôle… Sacré frappadingue, que quelqu’un vienne encore me dire que c’est un tocard et je le mange en ratatouille!

Ensuite, Jude Law, crac miam, en gros toujours aussi miaou en Watson qui cette fois m’a fait verser une petite petite larme…

a2

Jared Harris, le digne fils de son bloody père! Moriarty ici est carrément flippant, tellement flippant qu’on se demande comment il fait pour pas avoir peur de son reflet dans le miroir…

a3

Stephen Fry, je vous salue! La surprise de ce film, j’avais complètement zappé qu’il faisait Mycroft mais grand dieu tant mieux! Mon Cheshire Cat préféré se dandine encore à la Stephen, comme seul lui sait le faire…

Game of Shadows est aussi meilleur que son prédécesseur car il nous met les jetons à plusieurs moments. Des moments filmés au ralenti pour mieux mettre la tension dans la salle, salle qui va se demander à plusieurs moments si elle ne va pas perdre sa Team Rocket tellement l’adversaire est difficile à abattre. Bref, un scénario et une manière de filmer vraiment parfaits.

Dernière chose et pas des moindres, Hans Zimmer a encore frappé! Damn BO qui en fout encore plein les ears, j’en peux plus d’aimer ce gars… Et non, il n’était pas sous acide quand il a composé cette musique! Non mais, bande de gnons!

Note: 9,75/10 (scénario: 9/10 – jeu: 10/10 – BO: 10/10 – décors: 10/10 (à croire que Guy Ritchie a inventé la machine à voyager dans le temps!))

a2

3 commentaires sur “Sherlock Holmes: Game of shadows (Ciné)

  1. Ping : On fait peau neuve! [5] | Bigreblog

  2. Ping : TFMA #146 « From TV to the big screen! » – Bigreblog

  3. Ping : What’s your name? Hans Zimmer – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :