Ashes to ashes (TV)

Hello tout le monde! Me revoilou ce matin (enfin, midi plutôt) pour vous parloter de la suite de Life on Mars, j’ai nommé l’excellentissime série british Ashes to Ashes.

Oh, et, au cas où vous vous posiez la question, je suis en plein bouffage de David Bowie en ce moment, vous devriez essayer… ^^

Pas de spoilers ici non plus! 😉

Alex Drake est inspecteur à la police Métropolitaine de Londres en 2008. Elle travaille en parallèle sur le cas Sam Tyler, un collègue de Manchester qui a enregistré des heures de dictaphone pour faire part de son expérience en 1973. Le jour de l’anniversaire de sa fille, Molly, Alex se prend une balle en pleine tête, et se retrouve au même endroit, mais en 1981! Persuadée qu’elle est en train d’halluciner, surtout après l’apparition de Gene Hunt, Ray Carling et Chris Skelton, les comparses de Tyler dans les années 70, Alex tente tant bien que mal de trouver le chemin du retour. Mais son chemin est pas mal semé d’embûches, surtout quand il lui faut rencontrer ses parents, quelques mois avant leur mort…

a1

Ashes to Ashes est donc vraiment une suite, donc il faut regarder sa grande sœur avant, pour éviter d’être perdu à jamais… ^^ Et bien entendu, tout comme Life on Mars, Ashes to Ashes est avant tout une chanson de Bowie, ici non pas reprise dans le générique mais comme musique de fond.

Galerie de personnages?

Alex Drake, inspectrice de police et féministe avérée, interprétée par Keeley Awes.

a1

Gene Hunt, toujours aussi sympatoche, et toujours joué par Philip Glenister.

Ray Carling, toujours aussi débile, et toujours autant joué par Dean Andrews (qui a dû apprécier porter des bigoudis tous les soirs… 😛 ).

Chris Skelton, qui expérimente avec ses cheveux durant les trois saisons, incarné toujours par Marchall Lancaster.

a1

Sharon « Shaz » Granger, secrétaire puis agent sur le terrain de la police métropolitaine, incarnée par Montserrat Lombard (quel prénom!).

Jimmy Keats, un bizarre responsable de police, qui vient essayer de mettre de l’eau dans le gaz entre Alex et Gene, incarné par Daniel Mays (et après, on se demande pourquoi je ne peux pas le piffer).

Celle-ci aussi, chers amis, il faut se jeter dessus, surtout que la résolution du perpétuel problème: vivante, morte, comateuse, tarée? est résolu d’une manière on ne peut plus strange et surprenante. Ça donne envie de la regarder encore, tiens… ^^

Note: 8/10

 

2 commentaires sur “Ashes to ashes (TV)

  1. Ping : Welcome in my earplugs [2] |

  2. Ping : On fait peau neuve! [8] | Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :