Walkyrie (Ciné)

Bonsoir la blogo! Désolée pour cette absence de plusieurs jours, mais les préparations de stage, ça bouffe le temps. Dès qu’on a fini, on a qu’une envie, dormir.

Alors aujourd’hui, comme j’ai presque fini mon boulot (Alléluia), je me suis plantée devant la télé et suis tombée sur Walkyrie sur Antenne 3 (enfin, cette bonne vieille France 3, hein). Et non, pour votre gouverne, je ne regardais pas PBLV juste avant. Burn.

Un commentaire en direct donc.

Et la review est spoiler-free. 😛

1944. Une conspiration s’organise pour assassiner Hitler, et ce parmi les rangs-mêmes des Nazis. Le Colonel Claus von Stauffenberg, héros de guerre, en est l’instigateur…

a1

Walkyrie, c’est avant tout pour moi un casting de malade. Bernard Hill (alias Théoden), Terrence Stamp (le Général Zod, quand même), Kevin McNally (sorti tout droit de PotC), et autres Eddie Izzard (l’humoriste travesti le plus drôlissime d’Angleterre).

Tom Cruise, à son habitude, déchire sa maman. En même temps, un Tom en uniforme, c’est juste zehr sexy. Pis c’est tout. Même s’il a une main, deux doigts et un oeil en moins.

Kenneth Branagh, mon amour de Gilderoy Lockhart, est revenu d’entre les morts et, bien avant de faire l’erreur de réaliser Thor, nous plante un personnage super super pas crédible en nazi. Mais ça c’est parce que la nationalité anglaise se renifle à quatre kilomètres. 😉

Quand on a un pantalon pareil, vaut mieux connaitre le sort « Obliviate »…

Tom Hollander joue un parfait petit merdeux psychopathe, et ça fait du bien! Oui, j’adore ce gars, et je déteste quand il joue les gentils. Je pense qu’il compense sa petite taille en balançant des méchants super flippants. Dans le genre, Beckett était le parfait nemesis de Jack Sparrow. Mais, lui aussi, il sent le earl grey à trois miles. 🙂

Bill Nighy et son doubleur mythique. Bill Nighy et sa tête de travers, bizarrement plus crédible en SS que ses acolytes, et pourtant lui aussi boit du thé à 17h. Bizarroïde comme histoire.

Et puis, j’ai été plus qu’heureuse de voir notre Carice van Houten, cette chère Mélisandre, dans un autre registre que le tapage de roi légitime de Westeros.

All in all, Walkyrie, malgré une ambiance certes affreusement lourde, comme dans chaque film parlant de ce sujet, est un film qui se repose gentiment sur son casting, et ma foi, c’est une excellente idée.

Note: 7,25/10 (scénario: 6/10jeu: 10/10 (ben oui, faut bien regarder les choses en face)BO: 5/10 (flippante à souhait)crédibilité: 8/10)

a1

 

2 réflexions sur “Walkyrie (Ciné)

  1. Jeanne dit :

    Vu au cinéma ! Plutôt bien fait, mais ne m’a pas laissé un souvenir impérissable. J’ADORE les films de guerre pourtant. Sur ce, je m’en vais écouter Wagner, tu me l’as remis dans la tête… 😛

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s