Calendar girls (Ciné)

Rebonjour la blogo!

Alors, cette semaine, j’ai enfin regardé un film qui me faisait de l’oeil depuis des années dans ma DVDthèque (enfin, plutôt celle des parents). J’ai été loin d’être déçue!

Et donc, voici la review de Calendar Girls, un film briton et drôle, comme la combinaison bien connue… 😛

Je ne spoile rien!

Calendar Girls raconte l’histoire de Chris, qui a l’idée farfelue de faire un calendrier de nus avec ses amies cinquantenaires pour rassembler l’argent nécessaire à la rénovation de la pièce des familles dans l’hôpital de la région. Le tout étant symbolique, puisque le mari de sa meilleure amie Annie y est décédé d’une leucémie.

a1

Chris et Annie vont devoir se battre avec les préjugés de leur présidente de club féminin, puis, plus tard, avec la célébrité qui leur tomba dessus. Le tout, avec beaucoup, beaucoup d’humour. Et un casting de rêêêêêve!

Helen Mirren, qu’on ne présente plus je pense, interprète Chris, la déjantée mère de famille qui s’ennuie ferme, Miss January. XD

a1

Julie Walters, mon adorée, ma Maman Weasley préférée, et sublime aussi, interprète Annie, la jeune veuve, Miss February.

Penelope Wilton, l’actrice anglaise préférée de Môman depuis qu’elle a intégré Downton Abbey dans le rôle trop kiffant d’Isobel, interprète Ruth, la naïve épouse qui de prime abord refuse de suivre ses amies par peur, et puis se rend compte que son mari la trompe depuis des années sous le prétexte qu’elle est morte.

Linda Bassett interprète Cora, l’organiste du club, tenancière du café, qui se lance dans l’aventure les yeux fermés, parce que « Si je ne les exhibe pas maintenant, quand le ferai-je? », Miss March.

Celia Imrie interprète Celia, la femme du major, et première à être photographiée. Après avoir été toutes réticentes à l’idée d’être en présence d’un homme alors qu’elles étaient nues, les filles ont décidé de faire fi des convenances. C’est de l’art, après tout.

Philip Glenister (dieu que ça fait plaisir de voir mon Gene Hunt préféré là-dedans!) interprète Lawrence, le photographe/infirmier, que Chris et Annie ont rencontré alors qu’il s’occupait du mari de Annie.

a1

Ciàran Hinds interprète quant à lui le mari de Chris, fleuriste, qui se sent peu à peu délaissé au profit d’un calendrier. Le pôvre.

Bref, les amies, ça, c’est un film à voir absolument! Flawless ou presque, je n’en ai fait qu’une bouchée, et seigneur que c’est bon! Drôle, touchant, et sublime!

Note: 9/10 (scénario: 9/10jeu: 10/10 (ça arrive encore, des fois)BO: 8/10adaptation: 9/10)

a1

 

4 réflexions sur “Calendar girls (Ciné)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s