This means war (Ciné)

Hello there people!

Je profite d’un jour de congé pour continuer ma croisade de films pour le Défi des 100 films. Eh bé, ajd, il apparaitrait que j’ai choisi de bons films à regarder. Dans l’ensemble.

Mais là tout de suite, penchons-nous sur This means war, que chez vous bande de francophones, vous aurez vu apparaitre sous le nom de Target. Au moins, c’était aussi de l’anglais…

Je ne spoile pas!

This means war, ça parle de quoi?

Tuck et Franklin « FDR » sont deux agents secrets de la CIA et meilleurs amis. Après une mission qui tourne mal, le terroriste allemand Heinrich jure de leur faire la peau, et ils sont assignés à du travail de bureau jusqu’à nouvel ordre. Tuck en profite pour s’inscrire sur un site de rencontre, et fait la connaissance de Lauren, sous le charme de qui il tombe bien vite. Mais FDR, en bon meilleur ami, s’était caché pour leur premier rendez-vous dans un magasin voisin, et tombe lui aussi par hasard sur Lauren…et décide de la draguer. Lauren tombant sous le charme des deux hommes, elle doit faire un choix, mais lequel?

a1

Ce que j’ai adoré dès les premières minutes de ce films, c’est la débauche de références aux films d’espionnage que l’on connait tous. FDR est un parfait James Bond, qui se tape tout ce qui lui passe sous la main, alors que Tuck est plutôt un bon petit briton qui est majoritairement badass (tel le même James Bond donc).

En 20 minutes montre en main, me voilà déjà amoureuse de Tuck. Il faut dire qu’il est vraiment trognon, ce spécimen briton, quand il n’est pas bodybuildé, quand il ne porte pas de masque moche et qu’il n’essaie pas de latter la face de Batman. 😉

Le casting donc, a vraiment été fait avec soin.

Le Chris Pine (qui me suit partout, c’est une horreur) y est parfait en connard womaniser qui veut arriver à ses fins. Tel un Jim Kirk, l’entrainement de sniper en plus.

Tom Hardy, dont j’avais déjà vu le potentiel choupi dans Wuthering Heights, incarne quant à lui un très attachant Tuck. Mais alors vraiment vraiment attachant.

a1

Reese Witherspoon, entre les deux, interprète une Lauren poisseuse à souhait qui du jour au lendemain se retrouve brinquebalée dans une histoire de vengeance à laquelle elle ne comprend cure.

a1

Et Til Schweiger joue le méchant. Parce que Hugo Schtiglitz est un enfoiré de première. Voilà.

Bref, les enfants, pour moi, un must-see, tant par ces dames que par ces messieurs. Du bon divertissement en vérité.

Note: 8/10 (scénario: 8/10 jeu: 9/10BO: 7/10 (quelle BO?)comédie: 8/10)

a1

3 commentaires sur “This means war (Ciné)

  1. Entièrement d’accord avec toi ! Ce film est un must-see ! Tom Hardy qui est clairement mon chouchou de toujours est super super super attachant ^^
    J’avais également été choquée par le fait qu’être anglais est une tare ! Moi j’trouve que c’est une super qualité, menfin !

    J’aime

  2. Ping : Le défi des 100 films: juillet | Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :