Le défi des 100 films: juillet

Hello there les petits bloguinautes!

Alors, ce mois-ci, j’ai pu plus ou moins rattraper mon retard assez conséquent niveau films. Avec un film par jour ou presque, ça a donc donné la liste ci-dessous. 😉

Et comme toujours, cette liste est signée Bigregirl! Et y a toujours pas de spoilers!

[48/100]: Blind dating

a1

Il allait passer à la télévision belge mais en français. Fallait que je le voie en VO, on est d’accord… 😉 Eh bien, une bonne petite comédie romantique qui change un peu des canons habituels, et avec Anjali Jay, une revenante de Robin Hood la série. Oh, et Chris Pine aussi…accessoirement. 😉

Note: 7/10

[49/100]: Beastly

a1

Une réécriture de la Belle et la Bête version djeuns et contemporaine, avec un bon ptit casting mine de rien: Alex Pettyfer, Neil Patrick Harris, et Mary-Kate Olsen, qui m’avait manqué sur les écrans… 😉

Note: 6,5/10

[50/100]: This means war

a1

J’ai l’impression d’être inconsciemment harcelée par Chris Pine… Après Star Trek, il a fallu que je retombe sur Royal Engagement, puis sur Blind dating, et puis là, paf! Il me suit… Bref, ce film est bien barré, entre les deux badass agents secrets et la poisseuse Lauren. A voir, les gens! Oh, et, comme d’hab, le Pine joue un gros séducteur de merde, et Tom Hardy est chou. Voilà.

Note: 8/10

[51/100]: Seven psychopaths

a1

Un écrivain qui écrit un bouquin sur des psychopathes qui existent, des personnages totalement frapadingues, un casting de rêve, et Sam Rockwell et Crispin Glover dans le même film pour la première fois depuis Charlie’s angels. J’achète.

Note: 8,5/10

[52/100]: GI Joe Retaliation

a1

Moins bon que son prédécesseur, mais quand même vraiment réjouissant. Mais je ne suis pas difficile. Storm Shadow en torse nu, Snake Eyes, Firefly, et je suis heureuse. 😛

Note: 6,25/10

[53/100]: The Immortals

a1

Sérieux, les gens, évitez. J’ai eu envie de tuer le réalisateur dès la quatrième minute. Et pourtant, croyez-moi, ce n’est pas la faute du casting. Ou alors, juste celle de Mickey Rourke.

Note: 2/10

[54/100]: The Wolverine

a1

Une bonne surprise qui efface les stigmates de Origins. Un Ujio qui comme d’hab dépote grave, et des samurais dans tous les coins. J’approuve.

Note: 7,25/10

[55/100]: LOL USA

a1

J’sais pas, j’avais comme une envie de voir ce qu’un remake américain d’une comédie française pouvait donner. Le verdict? Not bad, mais, et je ne pensais pas que je le dirais un jour, j’ai préféré Sophie Marceau à son homologue botoxée. 😉

Note: 6/10

[56/100]: I give it a year

a1

Self-proclaimed meilleure comédie romantique britannique de tous les temps. What about no. Je me suis ennuyée du début à la fin, et c’est pas à cause de Simon Baker, qui en effet, fait plus anglais que Rafe Spall… (Mais je fais un gros kiss à Jason Flemyng quand même, vu que je l’aime d’amour).

Note: 4/10

[57/100]: Upside down

a1

J’étais curieuse. Pour être honnête, c’est pas le film de l’année, mais c’est intéressant. Et puis…Jim Sturgess est toujours aussi canon.

Note: 5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s