RED 2 (Ciné)

Bonsoir les enfants!

Je suis tout juste rentrée de ma séance ciné du jour que je vous concocte déjà l’article correspondant.

Alors, nos Retraités Extrêmement Dangereux sont de retour, et avec eux d’autres personnages frapadingues, toujours plus d’action, mais surtout, beaucoup plus d’humour!

Cliquez donc! C’est garanti sans spoilers!

RED 2 commence dans un supermarché couplé avec un Ikea, dans lequel Frank Moses et sa désormais femme Sarah se promènent gentiment lorsque surgit Marvin, le meilleur ami paranoïaque de Frank, de derrière un rayon. Quelques minutes plus tard, la voiture de Marvin explose. Frank et Sarah se retrouvent alors traqués par le FBI, le MI6 et un tueur à gages coréen qui souhaitent tous mettre la main sur un mystérieux projet nommé Nightshade

Episode qui commence sur les chapeaux de roue sans jamais perdre de vue les canons du premier opus, RED 2 introduit de nouveaux personnages dans l’équipe de poisseux dingos.

A Frank, toujours incarné avec brio par Bruce Willis (sans doute le moins dégénéré du tas), on ajoute donc Sarah, sa femme un peu en manque d’action et toujours incarnée par la très folle Mary-Louise Parker (qui est excellente et nous fait rire quasi à chaque scène), Marvin, le parano sous emphèt interprété par l’immense John Malkovitch, et Victoria, la tueuse à gages la plus pro du MI6, incarnée toujours par la sublime autodérisionnelle Helen Mirren (Dame, devrais-je dire).

a1

A cette joyeuse bande de timbrés, dans le second opus, on peut rajouter Edward Bailey, savant complètement barge interné depuis 32 ans, incarné par le très grand Anthony Hopkins (qui décidément, pas caché derrière la barbe d’Odin, me fait toujours flipper autant qu’Hannibal), et Catherine Zeta-Jones, qui s’est pris une vingtaine de kilos dans la tronche et qui roule des pelles toujours avec autant d’enthousiasme, dans le rôle de Katya, une espionne russe.

Ah oui, et un homme nommé La Grenouille, un Français…incarné par un britannique (et quel britannique!), mon chouchou incontesté, mon Mumus, David Thewlis.

a1

Oh, et bien sûr, comment oublier cette addition toute de muscles et de costard vêtue, qui balance des high-kicks en baragouinant coréen comme personne?

Qui?

Ben, Storm Shadow of course! Byung-Hun Lee! XD Je dois dire que je n’aurais pas cru qu’il tiendrait dix secondes sans se désaper. Non pas que je m’en plaigne, looooooooin de là. XD

a1

A ce ptit casting s’ajoutent des scènes toutes plus déglingos les unes que les autres, entre Londres, Paris, Moscou et le Kansas lui-même. Un vrai plaisir.

Vous aimerez la rivalité entre Sarah et Katya, qui poussera la première a essayer d’imiter la seconde, pour certaines des scènes les plus jouissives du film.

Le tout porté par une musique thématique ne reniant rien à Moby, et une scène explosive sur le tout aussi explosif Given up de Linkin Park s’il vous plait.

Bref, les enfants, foncez, c’est un ordre! Et quand c’est du DC Comics, on se fait pas prier, dankeschoen.

Note: 7,75/10 (scénario: 7/10 (soyons tout de même réalistes)jeu: 8/10BO: 7/10comédie: 9/10)

a1

4 réflexions sur “RED 2 (Ciné)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s