Strictly Come Dancing: Week four (Dance)

Yup yup yup. Les gens, je voudrais que vous croisiez tous vos doigts, parce que demain, je pars en stage. Et je risque de décéder sous peu. Stressée comme je suis au quotidien, à mon avis, on va me ramasser à la petite cuillère dans genre trois semaines. Ou deux, suivant… 😦

Bref, sur la BBC, on essaie tant bien que mal de me faire oublier les morveux à qui je vais donner cours.

Et dans SCD, comme chaque semaine depuis le début de cette saison, y a des trucs pas normaux qui se passent…

De manière générale, cette semaine, tout le monde a bien dansé (et oui, même Dave The Hairy Biker qui, pour une fois, a fait des efforts).

Mais certains sortent du lot, comme d’habitude.

Tout d’abord, il y a eu Ben Cohen. Rugbyman de son état, le monsieur a sorti la grosse artillerie pour sa salsa. Alors, certes, ça ne ressemblait pas à une salsa, mais il faut avouer que les portés concoctés par la Bomba Kristina étaient monstrueux.

Ensuite, on peut compter sur Ashley Taylor-Dawson pour rendre les femmes folles de lui. Après avoir montré sa marchandise la semaine dernière, l’acteur se pointe sur une valse dansée sur Angel, qui est quand même l’une des plus belles chansons de la planète. Bloody brits.

Mon coup de coeur pour Mark Benton ne cesse de s’étoffer au fil des semaines. Cette fois, c’est sur U can’t touch this qu’il a trémoussé son popotin, et quand on sait que la chanson est l’une de mes préférées (je la connais par coeur, c’est affreux), on comprend que j’ai un peu trop kiffé cette choré.

Patrick Robinson, l’acteur de Casualty, a quant à lui démontré que les Noirs avaient définitivement le sens du rythme, et quel sens du rythme bordel!

Mais voilà pour les deux meilleures:

Abbey Clancy, la top-model qui nous avait enchanté avec sa valse de la première semaine, nous est cette fois revenue avec un tango dansé sur Spectrum de ma chérie Florence and the Machine.

Et Natalie Gumede enchaine les cartons avec sa Russian Machine. Cette fois, Artem avait pondu un quickstep…sur un remix jazzy…de Yeah de Usher. Enjoy, c’est du lourd…

Cette semaine, nous avons dû dire au revoir à Julian, qui avait survécu deux fois au Dance off, mais qui a malheureusement dû quitter la piste. Sérieusement, alors qu’il y avait au moins trois couples qui dansaient moins bien… Ça m’énerve…

Et pendant ce temps, en France, Alizée dansait sur la musique du Lac des cygnes, habillée en Black Swan, et ne pointait pas ses pieds… Horreur et damnation.

Une réflexion sur “Strictly Come Dancing: Week four (Dance)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s