Book of the week: La madone des enterrements (S. Kinsella) (Book)

Hello Bigronautes from all over the Universe (je suis une Whovian, je suis certaine que quelques Daleks viennent se perdre sur ce blog, ne mentez pas, bande de boites de conserve)!

Aujourd’hui mardi, j’inaugure l’une des nouvelles catégories du blog, j’ai nommé le Book of the week.

Alors, bien que je ne saurai pas faire autrement que de parler de temps à autre d’un livre que tout le monde connait (ich bin comme ça, scheize!), j’ai essayé pour commencer de parler de certaines perles de ma bibliothèque qui, je pense, ne diront pas grand-chose à grand-monde. Sauf aux abonnées de Belgique ou France Loisirs, comme moi. 😉

Bref, aujourd’hui, on démarre les hostilités avec un livre tout joli tout mignon, La madone des enterrements. Je vous rassure, le sujet est bien plus léger qu’il n’y parait! 😉

a1

Titre: La madone des enterrements

Titre VO (anglais): The gatecrasher

Auteure: Madeleine Wickham, aka Sophie Kinsella

Biographie express: Sophie Kinsella s’est rendue célèbre pour avoir écrit la série des Accro du shopping, portée à l’écran en 2011. Elle a également écrit, sous le pseudonyme de Madeleine Wickham, Un weekend entre amis et Une maison de rêve, entre autres.

Résumé: Fleur, la quarantaine resplendissante, a une spécialité: séduire les riches veufs, profiter de leurs largesses puis disparaitre fortune faite et cartes de crédit en poche. Quand elle jette son dévolu sur l’austère Richard Favour, elle ne doute pas d’arriver très vite à ses fins. Mais c’est sans compter sur l’encombrante famille de son promis…et un rival de poids dans la course aux millions! Et si, en matière d’arnaque, Fleur avait enfin trouvé son maitre…?

Ce que j’ai aimé: Les personnages extrêmement attachants. Tous ont leur propre histoire, leurs propres déboires, entre le pauvre Richard que sa femme n’aimait plus; Zara la fille rebelle de Fleur qui veut revoir son père; Anthony le fils de Richard que sa mère rejetait à cause d’une cicatrice encombrante; ou Philippa, la fille ainée délaissée par un mari affreux… C’est cela la grande force du bouquin. Et puis…l’histoire est quand même franchement bien écrite. 🙂

Je le conseille à: Aux filles qui aiment les romans romantiques. Pas question de lire ça si vous aimez le sang et les romans graphiques. C’est du 12 ans et plus. 😉

Note: 7/10

5 réflexions sur “Book of the week: La madone des enterrements (S. Kinsella) (Book)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s