The Voice UK, le berceau des talents… (Show)

Re-bonjour les amis!

Je suis d’ores et déjà super contente d’avoir eu des lectures, des likes et des commentaires sur mon article précédent, car pour être honnête, j’aurais jamais cru pouvoir vous convertir à The Voice UK… 😀

Mais voilà que j’ai décidé de faire un second article dédié à cette émission que depuis trois ans j’adule, mais cette fois, je vous propose d’ouvrir grand vos oreilles et d’écouter. Il va y avoir du lourd…

(Je remercie d’ailleurs la chaine YouTube de la BBC qui poste tous les samedis soir après l’émission les presta de tous les talents. Parfait quand on est nostalgique.)

1. Les blind auditions

Les blind auditions, c’est un grand moment pour les talents. Ils doivent montrer ce qu’il savent faire sans pouvoir s’appuyer sur leur physique ou leur présence sur scène. Il faut tout donner, ou rien du tout.

Je vais commencer ici par la prestation qui a fait le tour du monde, celle de Anna McLuckie, qui a repris, sa harpe sous le bras, la charismatique Get Lucky de Daft Punk. Ça a fait le tour du monde et maintenant, le tour de vos oreilles!

Le tout premier à avoir foulé la scène des blinds a été Lee Glasson, poulain de Kylie jusqu’aux demi-finales. Malin, la garçon à la voix unique a repris sa chanson préférée…Can’t get you out of my head de la même Kylie, mais avec un twist tout personnel…

Beth McCarthy, du haut de ses seize ans, la guitare à la main, a réussi à séduire Ricky (la chanceuse) sur une reprise de I’m sexy and I know it de LMFAO, mais…pas comme l’original…

Sally Barker, la finaliste de Sir Tom, a toujours eu le don de faire pleurer les jurés (surtout Sir Tom) et le public. Sa reprise de Please don’t let me be misunderstood a figé l’audience pendant une minute trente.

Jimmy Weston a séduit Kylie, et moi avec, avec sa gratte et sa voix de Bryan Adams, rockeuse et rêche comme j’adore…

Sophie-May Williams, son look des années 40 et sa voix angélique, a séduit Will jusqu’à la porte de la finale avec sa reprise de Time after time de Cindy Lauper.

Chris Royal a lui séduit Ricky avec sa reprise de Wake me up de Aloe Blacc, et notre beau coach lui promettra de se battre pour lui (ce qu’il fera, d’ailleurs)…

Max Murphy, champion olympique de judo, a troqué son kimono pour une guitare et a décidé que l’accent écossais de Glasgow serait parfait pour une reprise de Electric eel. Je confirme.

Et enfin pour ces blinds, mon chouchou, mon préféré jusqu’à ce qu’il se fasse éliminer dans les knockouts, James Byron, adorable jeune homme travesti qui en a vécu des vertes et des pas mûres, et qui a une voix juste magnifique…

2. Les battles

Les battles sont faites à la base pour permettre de départager deux talents à la voix ou au style similaire. En Angleterre, les coaches ont plutôt décidé de former des duos, parmi lesquels certains sont, à mon sens, mythiques.

Le DUO par excellence mythique de cette saison, c’est celui entre Nathan et Christina-Marie de l’équipe de Ricky, qu’il a décidé de mettre ensemble sur la magnifique The power of love. Moi, une reprise comme ça, je me jette dessus chez un disquaire sans aucun remords…

La deuxième battle qui a ticklé mes pickles (oh Len Goodman, sort de mon corps!), c’est celle qui a opposé Jimmy à Lee. Je vous les ai présentés dans leurs blinds, les voici avec When we were young des Killers.

Chris Royal a eu fort à faire avec cette battle qui l’a opposé à Jamie, grand dadet déjà bien versé dans la scène qui a bien failli le dévorer tout cru…

3. Les knockouts

Il y a une étape en Angleterre qui n’existe à ma connaissance qu’en France, celle où parmi leurs sept poulains rescapés des battles, seuls trois participeront aux live. C’est donc de nouveau l’occasion de montrer toute l’étendue de leur talent pour se faire reprendre par leur coach.

La performance qui a tout tué dans mon salon (même Maman), c’est celle de Jamie, le poulain et finaliste de Kylie. Avec sa reprise de Sex on fire des Kings of Leon, il a juste éclaté les baffles.

Une des nombreuses pouliches de Sir Tom a quant à elle décidé de reprendre la mythique I love rock’n roll de Joan Jett et d’en faire un OVNI musical. So right.

Et enfin, parmi mes chouchous, toujours Sally encore Sally, cette fois avec Walk on by, toujours aussi larmoyante.

4. Les quarts de finale

Le premier live en Angleterre est déjà à deux encablures de la finale. Il faut donc lâcher le boulet, et le lâcher vite. Rassurez-vous, ça a été fait. 😉

Christina-Marie et sa voix de diva sont allées jusqu’en finale, et avec raison. Sa reprise de Everlong était si parfaite qu’on n’aurait jamais cru qu’elle était en lice mais qu’elle avait déjà gagné…

Chris a, lui, fait plaisir aux gros fans d’Elbow que nous sommes dans ma famille. Il a repris la sublime One day like this qui nous a fait danser comme des malades…

5. La demi-finale

Les demi, c’est facile, c’est juste le meilleur show de la saison. D’abord parce que les chansons reprises étaient magnifiques, et ensuite parce les coaches ont enfin pu chanter avec leurs poulains. Je suis joie et admiration. 😉

Christina-Marie a encore frappé, cette fois avec une reprise de Bang bang (You shot me down, bang bang…). Elle fait chier tellement elle est bonne, cette fille…

Lee est quant à lui parti avec les honneurs. Sa reprise de Strong de London Grammar m’a tuée.

Parmi les trios coaches-talents, on retiendra les trois meilleurs et plus harmonieux:

Celui de Kylie, sur sa nouvelle chanson, Into the blue.

Celui de Tom, avec Sally et Bizzi sur l’immortelle Dancing in the streets.

Et celui qui m’a tuée, démolie, défoncée, celui de Ricky sur You really got me. Rock’n roll!

6. La finale

Il fallait bien y arriver, et si j’ai hurlé quand les Kaiser Chiefs ont chanté leur nouvelle et sublime chanson, faut bien avouer qu’elle était de moins bon niveau que la demi…

Christina-Marie a encore tué le public, cette fois en reprenant MON groupe, celui auquel il ne faut pas toucher sous peine de mort imminente, Fix you de Coldplay.

Sally a repris sa chanson des battles, Dear darlin’, et a encore réussi à faire pleurer tout le monde…

Et donc, les Kaiser Chiefs au grand complet sont venus chanter, avec CM, leur nouvelle chanson, Coming home, une pure tuerie!

Bref, les enfants, que du bon cette saison!

3 réflexions sur “The Voice UK, le berceau des talents… (Show)

  1. Holly Goli dit :

    Et bien je te confirme que cette année, à The Voice France, ils ont mis cette épreuve avant les lives et donc sur 9 talents, seuls 6 accèdent au direct. Ca s’appelle l’épreuve ultime.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s