Oathkeeper (4×04)

C’est après une journée mouvementée que je peux ENFIN me poser devant l’épisode de la semaine de GoT.

Il faut dire qu’au vu des spoilers sur OUAT, je me suis jetée comme une malpropre sur l’épisode du jour, et suis décédée par feels. Nan mais, plus sérieusement, si quelqu’un connait l’adresse de Sean Maguire, donnez-la-moi que j’aille le violer. Robin Hood est trop parfait, je n’en puis plus.

Bref, pour revenir à nos dragons. Il y en a d’autres qui me font de l’oeil cette semaine, c’est Brienne et Jaime. Parce que, si vous vous souvenez, Jaimenet est surnommé Oathbreaker. Et Brienne est une Oathkeeper par excellence… Je les vois donc bien interagir cette semaine, et j’ai hâte.

Donc, ne patientons plus.

As usual, méga spoiler alert.

Cette semaine, rebelote, pas le droit aux reviews de la semaine précédente, RIEN. Rien, juste l’indice que nous allons revoir Bran, Bronninet d’amuuuuuuuur (enfin, il m’avait manqué cette semaine), et surtout Petyr-chouchou, ce sacré Pedo-bear.

(Et Winterfell crame. Et cette fois, j’ai hurlé.)

Cet épisode s’ouvre cette fois sur deux de mes nouveaux chouchous depuis la saison dernière, Missandei, et surtout, Grey Worm, mon bébé Unsullied. Depuis que Daario nous a fait remarquer qu’il la kiffait, la traductrice attitrée de Khaleesi, Grey Worm a donc décidé de prendre des cours de langue commune, avec Missandei donc. Histoire d’en plus en apprendre plus sur sa chérie.

Je trouve ça tellement trognon que j’en pleurerais…

Et si Dany joue les rabat-joie, on lui pardonne…

Alors que d’habitude, elle se mange la fin des épisodes comme une grande, cette fois, notre reine préférée a droit à l’ouverture, et pour cause, elle a décidé de lancer son offensive contre Meereen. Sa tactique? Envoyer Grey Worm et quelques autres Unsullied, déguisés en esclaves, par les égouts, retrouver ceux qui doutent contre leurs maitres et pourraient rejoindre ses rangs.

(Phew, Grey Worm il est quand même canoooooon…)

Tel un Cheval de Troie déguisé en pot de chambre, les esclaves ont donc le choix de prendre leur liberté, tels des hommes, et non d’attendre qu’on la leur donne, tels des faibles. C’est biau.

Et quand Meereen tombe (assez rapidement, en plus), c’est la victoire de Dany, et le retour des « Mhysa! » chantés en nombre.

Et c’est là que le comptage des enfants cloués le long du chemin devient important: pour 163 enfants crucifiés, 163 maitres de Meereen le seront aussi. et Barristan, s’il fait la gueule, a rien à dire. Va faire la sieste, papy, Khaleesi gère la boutique.

BRRRRRRROOOOOOOOONNNNNNN IS BAAAAAACK! (Shush, les hormones, back down for a minute)

Bronninet a donc continué les leçons avec Jaime malgré la menace d’être condamné comme complice de Tyrioninet. Brave Bronn, va. Épouse-moi (Oh, vos gueules, j’ai dit!)

Et Jaime commence à être assez bon de la main gauche, d’ailleurs…

Et s’il lui demande s’il dit des insanités à Tyrion aussi, il répond « Ouais, il s’y est fait ».

La conversation qui s’en suit est super cute, avec Bronn qui défend son poteau et demande à Jaime pourquoi il est pas déjà allé le voir en taule… Pas faux.

Et donc, Jaime va voir son frangin. Il était temps. Ces deux-là sont si choux.

Oh mon Dieu. Nicolaj et Peter jouent ces scènes de bromance à la per-fec-tion… Je les aime. Ils méritent un Emmy rien que pour cette conversation… (Ouais, j’ai pas honte de distribuer les awards comme ça, je vous merde)

Ils parlent de Sansa, la voilà sur le bateau de notre pédophile préféré (le mien en tout cas), Petyr-chouchou (lui aussi, Aiden Gillen, il joue parfaitement).

Bizarrement, Roussette est pas super emballée d’aller dire bonjour à sa tarée de tante aux Eyrié… Tu m’étonnes.

Je suis par contre pas contente que Petyr essaie de lui faire croire que c’est lui qui a tué Joffrey. Moi je sais c’est qui, et c’est bien plus simple… oO

Et quand il parle de ses mystérieux alliés, qui arrive au grand galop avec leur diatribes de légende? Les deux femmes Tyrell, Olenna et Margaery, que j’ai renommé mes BFF. Je les adore.

Mamy va donc quitter sa petite-fille et la laisser aux mains de Tywin. Pas rassurant comme affaire. Mais quand elle raconte à Margaery comment elle a eu son mari en tombant accidentellement dans son lit, elle laisse un message. Séduis la cour pour gagner Tommen.

J’ai la foi.

Et BAM! Mamy révèle le secret qui n’en était pas un. C’est bien elle, et personne d’autre, qui a fomenté la mort de Joffrey. Et SCHBAM!

Fucking hell, Locke est au Mur. Et Jon l’a même pas vu venir.

a1

« Eh, ptit bâtard à boucles, je connais qqun qui a le même nom de famille que toi. De belles boucles aussi, d’ailleurs. Il a coupé le nob au meilleur ami de ton frère. Classe nan? Vous vous entendriez à merveille, j’en suis sûr… »

Je pense qu’Aliser Thorne va pas faire long feu, si le regard qui tue de Snow a qqchose à dire…

Je donnerais pas ma main à Locke, par contre. Il a une sale tendance à les couper. Ça, et chanter une chanson qui reste dans la tête pire que celle de chez Disney (si, celle-là, ne me demandez pas d’y penser).

Cersei picole. Tu m’étonnes. Elle joue la bitch sur son pauvre frère. Tu m’étonnes. Et il s’en fout et l’aime quand même. Pire plotline in the Universe.

J’en suis venue au point de la haïr, mais franchement la haïr… Connasse.

Tommen arrive pas à dormir dans la chambre de son bro. Tu m’étonnes, y a des carreaux d’arbalète plantés dans n’importe quoi…

Margaery le visite donc…telle la petite salope qu’elle est. Et pauvre bébé Tommen la regarde comme si c’était la pire sorcière du royaume.

Oh bordel, elle aussi elle tourne pédophile ou quoi? COURS, TOMMEN, COURS!

YAAAAAAY, j’avais raison, le titre de cet épisode faisait donc référence à Jaime ET Brienne. Je suis trop forte.

Bref. Jaime envoie sa meilleure amie (car oui, c’est ce qu’elle est devenue) chercher Sansa et la protéger quel qu’en soit le prix. Pour ce faire, il lui offre Féale, le cadeau de son papa chéri (enfin, je crois que c’était elle, j’ai pas une mémoire des épées très développée, à part celle de Bouclettes Soyeuses), une nouvelle armure (ou comment lui faire comprendre qu’il a calibré ses mensurations en une seconde lors de ce fameux bain à Harrenhal), et…Podrick.

a1

On ne peut rêver mieux.

Et Bronn, comme un gentleman (qui est prêt à pleurer, d’ailleurs, Jerome, sérieux, épuse-moi, j’te dis), offre à Pod la hache avec laquelle Tyrion a combattu à Blackwater, là même où Pod lui a sauvé la vie.

Je vais pleurer, je vous dis!

Et Oathkeeper sera donc le nom de l’épée de Brienne. JE VAIS PLEURER!

Le but dans la vie de Jon Snow n’est donc pas son brushing parfait, ni de défendre Castleblack, ni d’ailleurs d’aller rechercher les mutins chez Craster. Mais bien de trouver son bro en charrette. Brave garçon.

Mais Aliser a envie de l’envoyer au casse-pipe. Tant pis pour ta gueule, tu partiras donc en rando avec Edd, Gr-qqchose (son nom ne m’a définitivement pas frappée), trois tondus…et Locke. Naaaaaan, sans blague.

Ça faisait trop longtemps qu’on avait laissé Karl-Burn Gorman jouer au con chez les filles/femmes de Craster. C’est donc ce ptit con issu de Torchwood que l’on retrouve avec pas grand plaisir du tout.

Surtout quand ce débile boit du vin dans le crâne de Jeor Mormont. Non mais tuez-le. Il m’énerve déjà après dix secondes à l’écran.

C’est dans ces moments-là qu’on préférerait oublier que les trois-quarts des Frères de la Garde sont des putains de violeurs… Gilly a vraiment eu de la chance de se barrer de là à temps… Pauvres filles.

Oh bloody fucking hell. Ghost. Vivant. Dans une cage. Chez ces connards. J’hallucine, ce loup est débile ou quoi? Entre une bande de dégénérés du bulbe, un gros lard qui a la chance d’un cocu, et L’Oréal Paris, j’aurais pas choisi le premiers choix, merde quoi!

Enfin bon, avec un peu de chance, Jon tombera dessus, et récupérera une arme de choix contre sa chérie, Tonton Tormund, et les autres randonneurs islandais.

Eh bé, Bran est pas si loin de Craster’s, finalement… Ni de Ghost, c’est con, Summer a pas entendu son frère grogner? Ah ben pas, pas besoin. Bran est là.

Et se fait avoir comme un con.

a1

Si Jon le sort de la mouise, je lui offre une gommette.

Le Walker à cheval avait disparu de nos écrans depuis la fin de la saison deux. Et pourtant, c’est bien lui que l’on retrouve pour la fin de l’épisode, fin durant laquelle on apprend ENFIN ce que les Walkers font des enfants mâles de Craster

Ils les transforment en Walkers.

J’aurais jamais cru.

(Ceci était ironique)

Bref, après trois épisodes explosifs, le niveau redescend un chouïa dans l’action, mais l’émotion, elle, ne m’a pas quittée pendant cinquante minutes. Donc, well done guys, see you next week! 😀

5 réflexions sur “Oathkeeper (4×04)

  1. LadySo dit :

    Grenn !!! Son petit nom, c’est Grenn. J’ai pu le voir en vrai, en plus. Il était super poto avec un certain Coriolanus…Tu sais là, l’autre qu’on a toute envie d’avoir pour mari. Bah du coup, je ne regarde que lui dans GOT (Je parle de Grenn, pas de l’autre sex-symbol d’asgardien).

    Bref, j’ai adoré cet épisode. Margaery et Tommen, c’est carrément creepy, Locke qui arrive à Castle Black aussi. Et je crois que j’aime de plus en plus Jaime.
    Il faudrait qu’ils arrêtent de faire souffrir Jojen aussi. J’ai hurlé !! Je sais pas pourquoi, je sens qu’il ne va pas nous survivre…J’en pleure d’avance…

    J'aime

    • Haha! dit :

      Ah mais ils ont pas intérêt à faire bobo à mon Jojen! 🙂
      J’ai hâte d’être la semaine prochaine, j’ai envie que Mark Gatiss se pointe et que je puisse fangirler comme une conne. 😀
      PS: Si Tom jouait dans GoT, il passerait son temps à devoir esquiver les monceaux de femmes qui essayeraient de le choper…trop difficile. XD

      J'aime

      • LadySo dit :

        On parle de GOT, là. Il y a 99% de chance que Jojen ne fasse pas de vieux os. Il avait déjà l’air au bord de la mort, quand on l’a quitté, alors je ne lui donne pas jusqu’à la fin de la saison T-T
        On voit Mark Gatiss la semaine prochaine ? Ouh, j’ai trop hâte maintenant. Je fais être en train de sauter comme une andouille sur ma chaise 😀
        Tom serait dans GOT, il serait le roi de Westeros XD

        J'aime

  2. tequi dit :

    J’ai préféré cet épisode au précédent parce que du coup tout était super intéressant (bon à part la prise de Mereen qui était quand même super rapide…). Et ce Jaime… ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s