Austenland (Cinéma)

Heps la Bigrosphère!

Non, vous ne rêvez pas, j’ai trouvé de quoi me mettre sous la dent en attendant la sortie des films tant attendus de fin novembre (si vous vous posez la question, pour moi: Mockingjay part 1 et Astérix et le Domaine des Dieux (et les Pingouins de Madagascar, mais taisez-le)).

Trouvé complètement par hasard en tournant sur le net, j’ai donc découvert un film qui parle de l’une de mes passions, Jane Austen. Avec J.J. Feild dedans. Fallait évidemment que je m’y plonge. 😉

Pas de spoilers ahead, je promets!

Austenland raconte l’histoire farfelue de Jane Hayes, Américaine lambda, qui est totalement accro au roman Pride and Prejudice et surtout à Colin Firth dans l’adaptation télévisée du même roman. Accro à tel point que ça lui pourrir la vie. Un jour, elle décide d’investir toutes ses économies dans un voyage à Austenland, un resort perdu en pleine campagne anglaise où on promet du charme à la Regency Era…

d1

J’avais entendu parler de ce film il y a quelques temps sans pour autant être convaincue. Pour moi, ça n’allait être finalement qu’une mouture américaine de Lost in Austen, la minisérie que j’adule. Mais, Ô surprise! il n’en est rien! Austenland est aussi différent de la suscitée série que Being human UK l’est de Being human US. Du coq à l’âne donc.

En étant vraiment frais et super drôle, ce film aborde aussi des thèmes qui me sont proches: comment une addiction peut parfois pourrir la vie parce que ça repousse certaines personnes, mais comment ces mêmes addictions peuvent finalement vous aider à trouver votre âme sœur… Et aussi et surtout, comment une éternelle romantique peut trouver un homme bien même au XXIe siècle…

En gros, vous avez saisi, tout me parle. 😉

Quand je dis que ce film est drôle, c’est aussi et notamment grâce à l’humour débridé et à l’autodérision totale des protagonistes. On a droit à la vraie blonde, à la vraie nymphomane, au vieux con, au beau gosse qui se désape dès qu’il en a l’occasion, au vieil acteur gay sur les bords, à TOUT quoi! Et franchement, j’ai bien ri haut et fort à certains moments… XD

Le casting est lui aussi ma foi fort alléchant, non parce qu’il est formé de têtes connues (looooin de là même si je connais tout le monde), mais parce que chaque acteur est crédible dans son rôle. Quelque chose qui, on est d’accord, se perd de nos jours.

Tour du proprio?

Jane Hayes est donc incarnée par Keri Russell, que vous avez pu voir dans Dawn of the Planet of the Apes, et qui interprète une fan d’Austen vraiment chouette.

J.J. Feild donc, celui qui m’a appâtée, est le Briton aux yeux bleus que je m’arrache partout, que ce soit dans l’adaptation de Northanger Abbey (le style « Austen » lui va donc vraaaaaiment bien), ou dans Centurion, ou dans Captain America, ou dans…ou dans… 😛 En gros, je l’aime beaucoup, quel que soit son rôle.

Jane Seymour interprète Mrs Wattlesbrook, la tenancière d’Austenland qui aime snober tout le monde. Evidemment, je ne vais pas vous apprendre que Miss Seymour est ma Dr Quinn préférée, ni l’une des James Bond Girl les plus canons qui soient. Les yeux vairons, ça fait tout.

Bret Mackenzie incarne Martin, le chauffeur et homme à tout faire d’Austenland. Quand j’ai vu ce nom au générique, j’ai eu comme un effet de ‘déjà-vu’ mais pas assez fort pour que je me rappelle vraiment où je l’avais vu. Et puis l’affaire est arrivée sur mon écran, et après un ‘grrrrrrrr’ assez long, j’ai donc réalisé, horreur et damnation, que je venais de craquer sur Lindir, aka Figwit, l’elfe qui sert à rien de An unexpected journey (le laquais d’Elrond si jamais). HORRREUR ET DAMNATION VOUS DIS-JE! Car en plus d’être Kiwi (une qualité en soi), le monsieur est vraiment très craquinou avec la barbe… Mais alors là, vraiment, vraiment TREEEEEEEES craquinou.

(J’ai honte. Cachez ces mots avant que l’Inspecteur Cinéphile ne les voie… Il va me tuer. Ou me faire regretter ces mots… Au choix.)

((Et sinon, les Kiwi, ils ont de la qualité dans leurs gènes, nan?))

James Callis interprète le fictif Colonel Andrews, qui malgré un nom bien anglais se trimballe un fameux accent français. James a joué dans Merlin, dans Bridget Jones, dans Arrow (je crois), bref, un peu tout ce qui passe. Il est abonné aux seconds rôles mais est franchement bon partout où il passe.

Jennifer Coolidge incarne Elizabeth « Charming », copine de mésaventure de Jane, espèce de bimbo américaine au cœur grand comme ça. J’ai déjà pu voir Jennifer dans le bidonnant Epic Movie dans lequel elle incarnait la Reine Jadis de Narnia.

Georgia King incarne Amelia Heartwright, la « lady » du groupe avec son accent snobinard et ses manières de quiche totale. Georgia a incarné la princesse maladroite Elena dans l’un des meilleurs épisodes de Merlin, The Changeling.

d1

Et enfin, Ricky Whittle incarne le Captain George East, sorte de Captain Wickham des iles, moitié pirate moitié stripteaseur. Je me suis bien bidonnée avec son personnage. Ricky a participé à Strictly Come Dancing il y a quelques années, et donc, je savais à quel point il aime bien montrer la marchandise. 😉

All in all, ce film est une bonne surprise, un film sans prise de tête et sans ambition surtout qui se laisse regarder je pense même par celles qui n’aiment pas Austen (même si il faut quand même aimer les romcoms). A voir selon moi!

Note: 6,25/10 (scénario: 6/10 (c’est du vu et revu quand même)jeu: 7/10 (ils se prennent pas au sérieux)BO: 5/10 (chiant)romantic comedy: 7/10 (gout de la nouveauté))

d1

6 commentaires sur “Austenland (Cinéma)

  1. J’ai adoré ce film, les acteurs sont excellents et une comédie romantique légère sans être idiote.
    Elle vient d’un livre de chick lit.

    J’aime

  2. Le film est mignon mais le livre est encore mieux. Le film est un peu différent du roman et c’est dommage car le perso Nobley est tellement intéressant et là il est un peu baclé même si JJ Field est génial

    J’aime

  3. Ping : On fait peau neuve! [49] – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :