The Missing (TV)

Coucou le monde!

Vous allez bientôt vous apercevoir que j’ai zappé le TFSA de la semaine, faute d’inspiration. A la place, je vous propose donc de vous présenter une série que j’ai découverte la semaine dernière et que j’apprécie d’ores et déjà franchement…malgré qu’on n’en soit qu’à la moitié de la saison.

Cette série, je vous le donne en mille…est britannique. Bien joué. Mais elle possède bien d’autres qualités que je vais tenter de vous énumérer.

(La première, c’est son casting. J’ai vu la bande-annonce et j’ai hurlé comme la pire des groupies… XD )

Je ne spoile rien! 🙂

The Missing raconte l’histoire de Tony Hughes, citoyen britannique qui revient dans le village français où a disparu son fils Oliver il y a huit ans. Il a découvert quelque chose qui pourrait peut-être faire réouvrir l’enquête, et qui pourrait lui permettre d’enfin retrouver son garçon… On découvre en parallèle sous forme de flashbacks la disparition initiale et la première enquête…

The Missing

On va mettre tout de suite les choses à plat: je ne suis VRAIMENT pas fan du genre policier/thriller, sauf quand c’est bien fait. Voilà pourquoi j’ai kiffé en son temps les CSI et autres NCIS jusqu’à ce que ça devienne du caca.

La BBC est cependant très forte (vraiment trèèèèèèèès forte) pour m’appâter même sur des sujets qui à la base ne me tentent pas. L’enlèvement d’un gamin, a priori, j’aime vraiment pas ça. Et pourtant, ici, je me suis retrouvée assez vite à kiffer ma race cette enquête et à faire mes petites hypothèses personnelles. Dès le pilot. C’est vous dire comment j’ai accroché.

Mais pourtant, je n’aurais sans doute pas accroché DU TOUT s’il n’y avait pas eu ce casting de rêve qui m’a donc fait crier au visionnage de la bande-annonce.

Je vous présente donc ce casting britanno-franco-belge (parce que OUAIS, les gens, Y A DE MES COMPATRIOTES DEDANS!) de malade.

Tony Hughes est incarné par James « Jimmy » Nesbitt, et si son visage peut ne pas vous être familier, sa voix, par contre, vous la connaissez bien. Il incarne donc en ce moment mon Nain préféré Bofur dans la franchise du Hobbit. (Ouep, c’est donc lui qui m’a harponnée en second. Le premier, z’allez le découvrir assez tôt.)

d1

Emily, l’ex-épouse de Tony, est incarnée par Frances O’Connor, un de mes actrices anglaises préférées. Récemment, elle a interprété la mère de Belle dans un épisode de Once upon a time (et se payer Frances pour un si petit rôle, c’est naze.). Elle a aussi incarné Fanny Price dans la version ciné de Mansfield Park. Et plein d’autres trucs. 😉

early release

Mais voilà qu’arrive MON atout. Julien Baptiste, le détective chargé de l’enquête, est incarné par Tchéky Karyo. Vous ne le savez peut-être pas, mais chez moi, on voue quasiment un culte à Tchéky. Mon frère et moi, on l’aime. Point. Dès qu’il se pointe dans un film, on hurle. Alors voilà, quand je l’ai vu au générique, je me suis dit « si Tchéky joue là-dedans, alors c’est bon ». XD Il a joué notamment dans Les Rois Maudits de Josée Dayan, dans Goldeneye, dans Le Roi Danse, dans…dans…dans… On aura compris, je le surkiffe. ❤

d1

Mark, enquêteur anglais venu renforcer l’équipe française, est interprété par Jason Flemyng, un autre de mes adorés. Après son rôle de Jekyll/Hyde dans The League of extraordinary gentlemen, je l’aime dans tout. Dans The Musketeers, dans Primeval, dans le Transporteur, dans TOUT! Voilà.

Ian, homme très mystérieux qui va offrir son aide aux Hughes, est incarné par Ken Stott. BAM! BALIN POWA! Balin, c’est mon deuxième Nain préféré dans The Hobbit, et lui aussi, il a une voix qu’on n’oublie pas de si tôt… Et même si je sens que son personnage risque de ne pas me plaire sur le long terme, je ne peux qu’apprécier la présence de cette tête connue. 😉

Et enfin, la bonne surprise du cast, Laurence, la fliquette qui servira d’interprète aux Hughes, est incarnée par Emilie Dequenne. Si son nom ne vous dit rien à vous, Français que vous êtes, à moi, bonne Belge que je suis, il dit beaucoup. Emilie a été sacrée par la Palme (à Cannes donc) de la Meilleure Actrice pour son rôle dans Rosetta des frères Dardenne, dont elle est l’une des muses. Elle est certainement l’une des actrices belges les plus talentueuses et je suis extrêmement contente de la voir au générique.

Voilà pour le casting.

Je vais aussi vous faire d’un « petit » truc qui m’a rendue super fière de mon pays (et on est d’accord, ça n’arrive pas souvent). La série entière, censée se dérouler dans le village de Châlons-Sous-Bois dans les Ardennes françaises, a en fait été tournée presque intégralement dans la ville bien belge de Huy, c’est à dire à même pas quarante kilomètres de chez moi. FIERTEEEE!

(Ce qui me fait râler parce que Bofur et Balin étaient dans mon pays et je l’ai même pas su. Crap!)

Bref donc bref. The Missing est une série haletante et prenante émotionnellement, qui ne plaira sans doute pas à tout le monde, mais que je conseille vivement. Elle n’aura qu’une seule saison, l’intrigue se terminant après les huit épisodes prévus. Mais je ne sais pas vous, mais moi, je trouve que souvent, ce sont les séries avec le moins d’épisodes qui sont les plus percutantes… (Game of Thrones, Sherlock, Downton Abbey…)

Note: 8/10

PS: Si je dois finir de convaincre Tequi: la série va bientôt passer sur ta chaine-chouchoute Starz. 😉

12 réflexions sur “The Missing (TV)

  1. tequi dit :

    J’ai vu que le premier épisode et si comme toi je ne suis pas fan du genre, j’ai tout de suite accroché !
    Et si tu es fan de Frances O’Connor, je m’étonne que tu ne cites pas Mr Selfridge !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s