The Battle of the Five Armies: J-5

Hello les Bigronautes (qui doivent en avoir marre de me voir me pointer quotidiennement avec mes névroses)!

Aujourd’hui pour fêter ces cinq pauvres petits dodos qu’il me reste avant de décéder, j’avais envie de vous faire plaisir. Et faire plaisir à ceux et celles qui n’auront pas encore eu la chance de se jeter sur la version longue de The Desolation of Smaug.

Ouep, ajd, les enfants, je vais vous parler des Meilleures extended scenes de TDOS. 😉

La première scène dont j’avais envie de vous parler, sans pour autant vous la montrer (elle n’est pas exceptionnelle non plus), c’est celle qui se déroule à l’auberge de Bree durant la discussion entre Gandalf et Thorin. On en apprend un peu plus sur le père de celui-ci, Thrain, et comment et pourquoi il a disparu après la Bataille d’Azanulbizar. Sans vouloir faire ma maligne, parce que les lecteurs le savaient aussi, Thrain a donc été capturé par les forces de Sauron et emmené de force à Dol Guldur, uniquement parce que son père Thror lui avait légué son Anneau de Pouvoir – le dernier des Sept.

(Oui, cette scène aura une importance plus tard.)

Mais la première VRAIE scène de cette extended edition, celle qui m’a fait manger ma couverture tellement je l’attendais comme le Messie, c’est une scène se déroulant chez Beorn, le changeur de peau. Ce grand échalas est donc en train de gentiment buter des bûches lorsque Gandalf et Bilbo viennent se présenter, en écho presque parfait à la scène identique du roman qui m’avait déjà, en son temps, faire rire aux éclas. Merci Sir Peter de l’avoir mise dans le film.

La deuxième scène concerne le voyage de ces bons vieux Nains dans Mirkwood, et la scène super iconique du livre lors de la traversée de la rivière enchantée. Ici, pas de barque, mais un moyen de traverser encore plus lolant: les lianes. Avec aussi, accessoirement, le caméo du fameux cerf blanc.

Après Mirkwood, c’est à Esgaroth que se retrouve notre joyeuse Compagnie, et si dans la version « limited » on ne comprend pas trop comment treize Nains et un Hobbit peuvent traverser la ville sans se faire remarquer, la scène qui suit répond à cette incohérence ici aussi avec beaucoup d’humour.

Pendant ce temps, Gandalf retrouve un vieil ami dans Dol Guldur. Je vous l’ai écrit plus haut, Thrain a toute son importance dans ces scènes, et ici encore plus. Il semble hanté par Erebor et ne veut absolument pas que son fils aille y perdre son âme…

Et enfin, dernière scène extended dont je vais vous parler (parmi vachement plus), c’est celle de la désolation de Smaug (l’endroit, pas le film, sinon ce serait vraiment redondant). Petite scène entre Bilbo et Balin qui présage de la beauté à venir de New Dale. 🙂

Voilà! C’est fini pour aujourd’hui! J’espère avoir fait honneur à l’extended édition qui est d’ores et déjà entrée dans le panthéon de mes DVDs préférés, et demain, j’en remets une couche en vous parlant, cette fois, des Behind the scenes dans TDOS! 😀

4 réflexions sur “The Battle of the Five Armies: J-5

  1. Le Roy Dit Nous Voulons dit :

    Bon bon bon !
    La scène chez Beorn, j’ai juste crié hiiiiiiiiiiiiiiiii quand Thorin radine ses fesses à la fin. Peut-on faire plus badass ? Question rhétorique car la réponse est NON. ♥
    Le coup des lianes, extra, je finis LOTR livres et je m’achèterais The Hobbit, en english je pense.
    Esgaroth, Bard et la joyeuse troupe : génial, et la fin de la scène, avec cette phrase du style  » ta femme serait mignonne, là-dedans » sorti par Bard au chef de la garde. Culte.
    La dernière scène que tu as mises, chez moi c’était Galadriel tenant Gandalf dans les bras, et Elrond, Saruman qui arrivent ensuite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s