The theory of everything (Ciné)

Hello mes chers Bigronautes!

Ce mois de février sera décidément celui du marathon ciné pour moi, entre les films qui stagnaient sur mon DDE et ceux que je suis ou vais aller voir au cinéma lui-même.

L’un de ces films, c’est bien entendu le génial Theory of Everything, récemment primé aux BAFTAs et qui le sera sans aucun doute encore aux Oscars. Il ne pourrait en être autrement.

Et c’est donc plein d’étoiles dans les yeux que je vais vous faire cette review, sans aucun spoiler. 😉

L’histoire de Stephen Hawking au travers de sa rencontre avec sa future femme Jane et la découverte de sa maladie…

On va mettre les choses à plat tout de suite: quand ce film a été annoncé, j’ai probablement hurlé de joie. Stephen Hawking est l’un des scientifiques les plus acclamés du XXe siècle, et le fait qu’il se batte toujours contre cette fichue maladie de merde aujourd’hui encore en fait une réelle légende vivante.

Aux BAFTAs, où il est venu remettre un prix, il a même prouvé une fois encore que son légendaire humour pince-sans-rire était toujours intact. Quel homme, sérieux!

a1

C’est donc tout naturellement que je vais maitenant parler du casting, parce que, soyons sérieux, les deux rôles principaux se devaient d’être castés parmi des gens fabuleux. Et ce fut le cas. Vive les Britons.

Stephen Hawking est incarné par le génialissime Eddie Redmayne, qui va recevoir son premier Oscar cette année parce que sinon je vais sérieusement hurler de rage. Il parvient à recréer cette force et cette incroyable volonté de vivre de cet homme que la génétique n’a pas aidé, tout en gardant son regard d’enfant et en donnant à Hawking cette dimension ‘proche de nous’ qu’il n’avait pas encore (qualité des légendes vivantes: inatteignables).

a1

Son épouse, Jane, est quant à elle incarnée par Felicity Jones, que j’avais déjà pu entrevoir dans Northanger Abbey de Jane Austen. Jane est elle aussi un personnage très fort, plus fort, peut-être, que son mari, car elle endure la maladie à ses côtés comme un roc qui ne craque jamais. Mais quelle femme, bon sang!

a1

Parmi les autres rôles, on retrouve mon chéri David Thewlis (Remus powa) as Dennis, le professeur et ami de Hawking, Emily Watson as Jane’s mum, ou encore mon autre chéri, Harry Lloyd, dans le rôle de Brian, le meilleur ami et colocataire de Stephen à la faculté d’Oxford.

All in all, je ne pourrais pas tarir d’éloges sur ce film qui est une pure beauté, tant au niveau du sujet qu’au niveau du traitement. Juste une perfection à l’état pur. Il va être très difficile de le battre.

Note: 9,25/10 (scénario: 9/10jeu: 10/10 (il ne pourrait en être autrement)BO: 8/10sujet: 10/10)

a1

13 commentaires sur “The theory of everything (Ciné)

  1. Eddie Redmayne a l’air tellement incroyable dans ce film. Et même si je ne l’ai pas encore vu, j’espère également qu’il va remporter cette statuette !

    J'aime

  2. Oh le beau billet ❤

    Je tiens juste à préciser que comme je te laisse David Thewlis, Harry Lloyd est donc à moi 😛

    Eddie-chou est juste magnifique. Je n'ai vu que Imitation Game comme autre film des Oscars mais s'il gagne pas un petit quelque chose je vais trépigner de rage dans mon coin !

    J'aime

  3. C’est malin, j’ai envie de le voir maintenant. Je savais que j’aurais du y aller quand il est sorti. Si j’avais su que Harry Lloyd était dedans, j’aurais couru au cinéma.

    Par contre, je ne suis pas d’accord. Redmayne a déjà eu son Bafta, il peut bien laisser l’Oscar à Benedict ^^

    J'aime

  4. Ping : Congratulations Eddie! (Oscars 2015) | Bigreblog

  5. Ping : Le défi des 100 films: février | Bigreblog

  6. Ping : The Imitation Game (Ciné) | Bigreblog

  7. Ping : La review des films: 2015 | Bigreblog

  8. Ping : TFMA #105 « One hundred percent love… » – Bigreblog

  9. Ping : What’s your name? David Thewlis – Bigreblog

  10. Ping : TFMA #210 « One hundred percent love…2.0. » – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :