Maze Runner: The Scorch Trials (Ciné)

Je suis de retour!!!! Avec un article ciné nonetheless, pour bien prouver à la face du monde que je n’en ai pas encore fini avec le cinéma de Cork, bien loin de là! 😉

Cette fois, j’avais envie d’aller voir la suite de ce film pour ados à succès que j’avais assez apprécié. Maze Runner. Parce que Thomas Sangster. Voilà voilà. XD

Ça donne quoi? Cliquez, et vous saurez, y a pas de spoilers!

Thomas et les autres ont réussi à sortir du labyrinthe et à échapper à W.C.K.D. En tout cas, c’est ce qu’ils pensent… Lorsqu’ils sont tous rassemblés sous la coupe du très louche Jenson, Thomas commence à se douter que le labyrinthe n’était que le début…

a1

Les dystopies ont la cote pour le moment dans le cinéma des jeunes adultes, tout comme dans leur bibliothèque. C’est un fait, c’est un fléau. XD Mais je dois avouer que dans la pile, MR est probablement très haut, parce qu’il évite certains clichés du genre, tout en plongeant tête la première dans d’autres…

Le labyrinthe n’est plus, et donc c’est la grande aventure typique post-apocalyptique qui commence… Mais ne parlons pas trop de ça en détails, parce que… 😉 Spoilers!

En fait, j’avoue sans scrupules aucun que je ne regarde ces films que pour le casting…qui s’est amélioré dans le second opus du coup! 😀

Dylan O’Brien incarne toujours Thomas, et j’en suis heureuse. Ce gamin joue ma foi fortement bien, et si je n’ai jamais regardé Teen Wolf, je le ferais bien rien que pour lui. 😉

a1

Ses copains de bloc sont toujours incarnés par Ki Hong Lee et Thomas Sangster, ce dernier étant plus présent que dans le précédent film pour le plus graaaaand plaisir de mes yeux et de mes hormones (ce gamin je l’aurai donc toujours aimé, et regarder Love Actually maintenant me transformerait direct en grosse pédophile).

Parmi les nouveaux venus, je compterai Aidan Gillen, ce bon vieux Littlefinger, qui joue décidément bien mieux les gros enfoirés. Son personnage est le plus parfait des connards et je donnerais des bisous à Petyr-chouchou juste en comparaison. XD

a1

Et je citerai aussi l’étonnamment génial Giancarlo Esposito, qui a donc trouvé un filon en jouant dans les films/séries post-apocalypse. Après Revolution, le revoici ici dans le rôle de Jorge, un mec totalement barré mais sérieusement cool. 🙂

Bref, pas besoin d’écrire des lignes et des lignes pour un film qui reste finalement bien plat. Mais il se laisse voir sans temps mort et sans ennui. Bon point. 😉

Note: 6/10 (scénario: 4/10 (quel scénario?) jeu: 7/10BO: 5/10suite: 8/10 (on monte d’un cran))

a1

8 commentaires sur “Maze Runner: The Scorch Trials (Ciné)

  1. J’avais moyennement aimé le premier opus, mais je jetterai un oeil à sa suite ! Bon par contre je te conseille très fortement Teen Wolf parce que tu adôôôôreras le personnage de Stiles, joué par Dylan O’Brien !

    J’aime

  2. Ping : Le défi des 100 films: septembre | Bigreblog

  3. Ping : La review des films: 2015 | Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :