GrOG : quelques explications

On a pété une durite, mais à bons entendeurs salut! 😉

Face à l’aventure délirante de l’article d’hier, j’imagine bien que certains d’entre vous ont dû se sentir :

a. Effarés

b. Effrayés

c. Déconcertés

Dans la Bulle de Cha me souffle dans l’oreillette que ce serait plutôt effarés. Je vous laisse confirmer en commentaires. Les habitués ont mis les pieds dans l’eau chaude en se disant que c’était la crise habituelle et les nouveaux venus se sont demandés si c’était grave, docteur et à quelle association il fallait donner de l’argent pour nous soigner ?

Que je vous rassure sur notre santé mentale à mes co-autrices et moi-même : cet article est sans alcool, sans drogue et sans conservateurs. En revanche derrière ce turbulent délire se cachent de réelles convictions.

Le Grand Ordre des Geeks : la genèse

Le délire du GroG est né d’un double constat et d’un ras-le-bol. Depuis quelques années, grâce à des personnalités comme Simon…

Voir l’article original 622 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :