Christopher Robin (Ciné)

Hello la compagnie!

Je continue mes reviews des films de l’année, et ajd, je vous propose un retour en enfance bien mérité pour ma génération, un film trop mignon tout plein et qui m’a fait chialer à certains moments, j’ai nommé Christopher Robin!

Et si vous vous demandez de quoi il s’agit, je vous donne la traduction française: Jean-Christophe et Winnie!

Je ne spoile rien!

Jean-Christophe Robin a grandi, et a laissé derrière lui ses amis de la Forêt des Rêves Bleus. Employé dans une fabrique de valises, il doit passer un weekend à travailler, brisant par là-même une promesse faite à sa fille Madeleine. Heureusement, quand tout va mal, nos amis sont là, et bien vite, Jean-Christophe voit arriver Winnie l’Ourson

a2

Je n’en parle peut-être pas beaucoup ici, mais Winnie l’Ourson, c’est LE héros de mon enfance. J’ai usé la VHS des Aventures de Winnie l’Ourson à un tel point qu’elle nous dit désormais m****; je connais la chanson de Tigrou par cœur; je sors « Oh la barbe » régulièrement; sans oublier la gymnastique du matin qui nous ouvre l’appétit.

En gros, je suis une vrai groupie, et je l’assume. ❤

Quand j’ai donc appris que Winnie allait être adapté en live-action, en « suite », j’ai sautillé de joie telle mon tigre préféré. Quand le casting a été annoncé, ça a été pire.

Et Christopher Robin est définitivement un film pour ceux et celles qui ont grandi. Les petits enfants ne comprendront pas les motivations des personnages adultes, ni celles des peluches finalement, preuve étant ceux qui étaient en salles obscures avec moi et qui questionnaient leurs parents sans arrêt parce qu’ils ne comprenaient rien. :/

Un film à vocation nostalgique donc mais pas que: le message est clair: ne laissez jamais derrière vous l’enfant que vous avez été. Jean-Christophe est devenu un adulte pétri de responsabilités, qui a oublié qui il était, et c’est à Winnie de le lui rappeler.

J’ai donc trouvé une résonance particulière à ma vie d’adulte, à celle de mes parents, à celle de mes amis, etc. Ne perdons jamais ce côté enfantin qui nous sert tant à nous évader quand le travail et le reste nous font déborder…

Bien sûr, nos amis de la Forêt des Rêves Bleus sont aussi là pour nous faire rire, et ils ne manquent aucune occasion de le faire. J’ai été ravie de voir certaines blagues ou running-gags de mon enfance faire leur réapparition, et, le Bro est témoin, j’ai même applaudi quand une certaine scène a pointé le bout de son museau. XD

Alors, parlons casting.

Ewan McGregor en tête, évidemment, lui qui incarne Christopher Robin de manière parfaite. Il faut dire que Ewan avait l’âge qu’il faut quand les Aventures…. sont sorties. Il y a donc de fortes chances qu’il ait été fan comme moi. Ça ne le rend qu’encore plus irrésistible. XD

a3

Hayley Atwell incarne son épouse Evelyn, et elle est comme toujours magnifique et loin d’être une nunuche comme on pourrait le croire en voyant à quelle époque l’intrigue se déroule.

Bronte Carmichael, inconnue qui à mon avis ne le restera pas longtemps, incarne quant à elle Madeleine Robin, la fille de Christopher et Evelyn.

Me reste à citer un certain Mark Gatiss qui interprète Mr Winslow, le patron de Christopher. Toujours un plaisir de voir se rappliquer mon Daddy de fiction. 😉

Et des cameos en veux-tu en voilà avec par exemple Mackenzie Crook; Matt Berry (FAAAAAATHEEEEER!) ou encore Tristan Sturrock, aka Zacky dans Poldark.

Dans les voix, en VO, on retrouve Jim Cummings, voix immuable de Winnie et Tigrou; Peter Capaldi en Coco Lapin (oh ouiiiiiii!); Sophie Okonedo en Maman Gourou; ou encore Toby Jones en Maitre Hibou.

En VF, Jean-Claude Donda voice Winnie (et ce depuis 2011, date à laquelle il a repris la plupart des doublages de Roger Carel); Patrick Préjean voice toujours mon T-I-double GR-OU préféré; et Céline Montsarrat prête toujours ses cordes vocales à Maman Gourou.

MYSTICAL

Bref, Christopher Robin est un film génial, à voir avec de grands enfants (je dirais 10 ans et plus), mais surtout si vous avez grandi en ayant peur des éfélants et des nouifes. ❤

Note: 8,5/10 (scénario: 8/10jeu et doublage: 9/10BO: 7/10suite/adaptation: 10/10)

a4

5 commentaires sur “Christopher Robin (Ciné)

  1. Ping : Le Film de la Semaine: aout – Bigreblog

  2. Ping : La review des films: 2018 (Ciné) – Bigreblog

  3. Ping : TFMA #210 « One hundred percent love…2.0. » – Bigreblog

  4. Ping : What’s your name? Céline Monsarrat – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :