What’s your name? Derek Jacobi

Hello les gens!

You know the drill, cette semaine, c’est mon tour de garde, et j’avais très envie de parler avec vous d’un acteur que j’aime énormément retrouver, souvent (c’est dommage) dans des seconds rôles, mais tellement savoureux, et tellement reconnaissable de par sa voix..

Aujourd’hui, on va parler Master, on va parler Vicious, on va parler…Sir Derek Jacobi!

Sir Derek Jacobi, né en 1938 en Essex, est un acteur et metteur en scène anglais.

a1

Fils unique d’un vendeur de bonbons et d’une secrétaire, Derek commence assez tôt à jouer la comédie, au collège de Leyton County High School for Boys. En sixième année, soit à 17 ans environ, il incarne Hamlet dans une pièce qui est présentée et plébiscitée au Edinburgh Festival Fringe. Il obtient par la suite une bourse pour l’Université de Cambridge, où il est bien vite diplômé en Histoire.

A l’université, Derek rencontre Trevor Nunn et un certain Ian McKellen, qui avouera par la suite avoir eu un crush adolescent sur celui qui restera un grand ami.

Après ses études en 1960, il devient membre du Birmingham Repertory Theatre. Après une rencontre avec le grand Laurence Olivier (considéré comme LA référence théâtrale en Angleterre), il performe au National Theatre de Londres, notamment aux côtés de Peter O’Toole.

En 1971, il quitte le National et commence à apparaitre dans des productions télévisées, et en 1976, il se fait connaitre dans la série de la BBC, I, Claudius dans laquelle il incarne l’empereur romain du même nom.

A partir des années 80, Derek commence à apparaitre également au cinéma, tout en continuant son travail sur les planches.

Dans sa filmographie, on retrouve notamment (et dans une liste looooin d’être exhaustive): Brisby et le Secret de Nimh; Gladiator; Gosford Park; Nanny McPhee; The King’s Speech; Anonymous; Murder on the Orient Express; Last Tango in Halifax; ou encore la série Vicious dans laquelle il tient le rôle principal avec son ami Ian McKellen.

Il a également incarné le Master dans la saison trois de Doctor Who, un rôle qui l’a marqué malgré le peu de temps qui lui est alloué à l’écran. Il le reprendra par la suite dans un audiobook intitulé The War Master.

Sir Derek est adepte de la théorie oxfordienne qui dit que William Shakespeare aurait signé les travaux rédigés par Edward de Vere, et a signé la préface et postface de plusieurs livres sur le sujet. Il a accepté de narrer le début et la fin du film Anonymous, sorti en 2011, pour cette raison.

En 2015, il participe à l’émission Who do you think you are? (en France, elle existe sous le nom de Retour aux sources) dans laquelle il remonte l’Histoire de sa famille et découvre ses racines huguenotes. Ses ancêtres ont fui la France après la révocation de l’Édit de Nantes par Louis XIV, et certains d’entre eux ont vécu à Versailles-même.

Derek, qui n’a jamais caché son homosexualité, a officialisé sa relation de trente ans d’avec Richard Clifford, et ce dès que le PACS est introduit au Royaume-Uni, en 2006.

Il a été anobli par la Reine en 1994 pour services rendu au théâtre. Il est d’ailleurs détenteur de plusieurs BAFTAs et de plusieurs prix Laurence Olivier, équivalent des Molières en France.

Sir Derek est un homme que j’apprécie énormément. Souvent présent dans de belles productions (télé ou ciné), il est immédiatement reconnaissable, et j’adore le voir au casting car je sais qu’il sera toujours excellent. Il est aussi extrêmement sympa et dans toutes les interviews où je l’ai vu, il était d’une gentillesse rare.

Bref, un grand monsieur qui, dans ma tête, fait partie d’une fratrie imaginaire, celle des McStewobi. XD

3 réflexions sur “What’s your name? Derek Jacobi

  1. Nadahala dit :

    J’adore cet acteur ! J’ai honte d’avouer que je n’ai toujours pas regarder Vicious malgré la présence de cet acteur et de Ian « God » McKellen 😣

    Merci pour cette biographie car cet acteur mérite d’être mis plus en avant 😁

    J'aime

  2. juneandcie dit :

    A reblogué ceci sur June & Cieet a ajouté:
    Dans la galerie des talentueux acteurs britanniques, c’est un visage que l’on n’oublie pas. Pour beaucoup, il reste l’inoubliable Frère Cadfael dans la série éponyme, mais à bien y regarder, il a laissé son empreinte dans nombre de films qui ont marqué le cinéma. Du théâtre au grand écran, en passant par la télévision, son talent se conjugue partout et c’est donc un grand plaisir pour moi que Bigre ait choisi de vous le présenter aujourd’hui.
    Have you met Derek Jacobi ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s