Troy: Fall of a City (TV)

Hello les gens!

Premier article ès séries de l’année, pour vous présenter la première de celles que je devrais visionner cette année! Une mini-série américano-anglaise sur un mythe que j’ai étudié tant de fois que chaque erreur me fait grincer des dents. XD

Heureusement pour moi, en huit épisodes, je cherche encore les erreurs de fond. 😀

Allez, on parle de Troy: Fall of a City, et je ne spoile rien du tout (faut dire, l’histoire de Troie, tout le monde ne l’étudie pas au collège. 😉 )!

Synopsis

Son visage est celui qui a monté une armée. Lorsque Helen de Sparte prend pour amant le Prince Pâris de Troie, les Grecs prennent la mer pour la récupérer, et lancent dans le même temps une guerre dont la légende a traversé le temps…

a3

Tout ça à cause d’une pomme!

Pour rappel (et parce que, comme je le disais plus haut, tout le monde ne connait pas ce mythe), Troie est une cité légendaire qui aurait existé en Turquie, non loin de l’actuelle Istanbul. Cité riche et contrôlant le Détroit des Dardanelles, elle aurait été convoitée par le Roi de Mycènes, Agamemnon, qui aurait profité de l’adultère de sa belle-sœur pour attaquer Troie…

Pendant mes cours de grec ancien, j’ai été amenée à lire et traduire pas mal de passages de l’Iliade d’Homère, puis de l’Odyssée, et si c’est long et franchement rasoir à certains moments, c’est aussi la toute première épopée de l’Histoire, et ça, ça m’a plu directos.

Une épopée, c’est un récit de guerre ou de bataille dans lequel les héros sont presque invincibles, dotés de qualités surhumaines. Comme Roland dans la Chanson du même nom, le type qui tape vingt fois plus fort que tout le monde et met littéralement trois heures à clamser d’un trou dans la tête… XD

a4
Je vous présente l’ancêtre de Romulus et Remus, fondateurs de…oh ben…Rome. 😛

Bref, dans l’Iliade et ici, les héros, ce sont les Princes de Troie, les Rois de Grèce, mais aussi, ne les oublions pas, les dieux grecs. Car oui, dans le récit d’Homère, Zeus, Poséidon, Athena, Hera, Aphrodite et les autres ont une énorme part à jouer, car pour eux aussi, la Guerre de Troie possède d’énormes enjeux: le dieu protégeant le peuple vainqueur sera, après tout, mis aux nues, alors que les perdants seront à jamais connus comme des losers.

Ravie donc de voir que TFoaC a suivi l’Iliade au point de faire jouer les dieux olympiens et leurs ruses de connards. Ça change du film de 2004 qui, à côté, était d’un naze incomparable. XD

a1

Une guerre de dix ans…

Alors, bien sûr, la série n’a pas que des qualités. Certains personnages manquent cruellement du charisme que leur imposerait leur rang (et leur légende), et certains raccourcis ne servent pas à grand-chose sinon à faire plaisir au plus grand nombre.

a6
L’originel Cheval de Troie… 😉

Une chose reste certaine, par contre: tout comme lorsque j’ai découvert l’histoire pour la première fois, j’ai vite compris qui j’allais aimer et qui j’allais détester. Namely: j’allais adorer Odysseus/Ulysse, parce que je l’ai toujours kiffé mais ma race; et j’allais détester Achille et cet enfoiré de Pâris. XD

Achilles, Odysseus et les autres…

Parlons donc du casting. Par faction?

Parmi les Troyens, nous retrouvons donc la reine, Hecube, incarnée par Frances O’Connor (A.I. Artificial Intelligence; Mr Selfridge); Pâris, interprété par Louis Hunter; Hector, incarné par Tom Weston-Jones (World without end); Andromache, jouée par Chloe Pirrie (The Crown); ou encore Aeneas/Énée, incarné par Alfred Enoch (le Dean Thomas de Harry Potter).

a2

(Ravie d’ailleurs de retrouver Aimee-Ffion Edwards qui incarne Cassandra après avoir joué Esme dans Peaky Blinders.)

Chez les Grecs, parlons de Jonas Armstrong (mon Robin Hood) qui m’aura presque fait apprécier Menelaus/Ménélas (presque); David Gyazi (Cloud Atlas) qui bourrine en Achille; et bien sûr Joseph Mawle (Tonton Benjen de Game of Thrones) qui m’a fait retomber en amour pour Odysseus/Ulysse en deux secondes chrono. ❤

a5

Chez les Olympiens, je ne citerai que Zeus, incarné par Hakeem Kae-Kazim, déjà remarqué dans Black Sails.

En bref, Troy: Fall of a City est une chouette mini-série, parfois lente mais toujours en adéquation avec la légende qu’elle adapte. Un vrai plaisir pour les héllénophiles comme moi! 😀

Note: 7/10

challenge

Cette série fait partie de mon Challenge Séries 2019

3 commentaires sur “Troy: Fall of a City (TV)

  1. Ping : Challenge Séries 2019: bilan janvier – Bigreblog

  2. Ping : Top 45 Séries 2019 – De 30 à 16… – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :