Derry Girls (TV)

Bonjour mes Nautes adorés!

Comme promis, me voici avec une review d’une série qui me faisait envie sur Netflix et que j’ai engloutie en une soirée tellement elle est géniale. Et courte, faut dire ce qui est aussi. XD

Alors, pour une série qui sent bon les nineties, les vestes en jean et l’accent chantant du Derry, c’est par ici, sans spoiler aucun!

(Et on n’oublie pas les Bigreblog Awards, il est encore temps de voter!)

Synopsis

Dans les années 90 à Derry, petite ville d’Irlande du Nord, en plein conflit indépendantiste. Erin et ses amies s’apprêtent à retourner au lycée, les problèmes politiques de leur pays ne les intéressant que très peu face aux véritables problèmes de la vie: l’école, l’uniforme, les bonnes sœurs, et les garçons…

a2

Londonderry, 1990-something…

Vous le savez, la page est toujours présente même si cela fait maintenant trois ans presque que je suis revenue au pays, j’ai vécu en Irlande pendant un an. Un an qui m’a marquée au point que j’ai l’impression de tout connaitre de cette ile anglophone génialissime et magnifique.

Sauf qu’en fait, dans les faits, la République d’Irlande, je gère, mais l’Irlande du Nord, vachement moins. A part les histoires sur l’IRA qui sévissait pendant mon enfance, je n’y connais pas grand-chose.

Heureusement donc, Derry Girls distille un peu de cette atmosphère particulière (qui risque fort de se répéter avec l’arrivée d’un Brexit forcé) de pays indépendant dans les mentalités mais monarchiste dans la pratique. Par petits coups, souvent subtils, on découvre les difficultés des ados et de leurs parents, jusqu’à un dernier épisode qui contraste bien entre l’univers des jeunes et celui de leurs ainés.

a1

Le format sitcom de la série ne m’a pas non plus dérangée, loin de là, surtout que chaque épisode à sa propre intrigue, un peu comme Big Bang Theory, de sorte qu’on pourrait presque les regarder dans le désordre sans que cela ne nous empêche de comprendre tout.

Et il faut bien dire que questions personnages, qu’on les aime ou pas, aucun ne nous laisse indifférent!

Je vous préviens seulement que, pour les amateurs de VO comme moi, l’accent nord-irlandais et particulièrement du Derry, est abominable. J’ai mis un temps à m’y retrouver. Même celui de Cork dans lequel j’ai baigné et qu’on dit le pire d’Irlande est plus compréhensible parfois. XD

Clare, Michelle, Erin et les autres…

Parlons donc des personnages.

Au casting, sauf un, quasiment que des acteurs inconnus chez nous qui, pour certains, ont une petite célébrité dans leur région d’origine. C’est le cas de Saoirse-Monica Jackson, qui incarne Erin, l’héroïne de la série.

Erin est accompagnée de sa cousine déjantée Orla; de ses amies Clare et Michelle; et du cousin de cette dernière, le très anglais James.

a3

Du côté des adultes, nous avons les parents d’Erin, Mary et Gerry; sa tante Sarah; la sœur Michael, directrice désabusée du lycée; David Donnelly, le jeune rockeur qui fait tourner les têtes (coucou Anthony Boyle); et surtout Papy Joe. Incarné par nul autre que Papy Barristan, Ian McElhinney.

Toute cette joyeuse bande vous fera passer par toutes les émotions du spectre, et vous ne pourrez vous empêcher de rooter pour l’un ou pour l’autre. 😀

Quoi qu’il en soit, je serai ravie de retrouver Derry Girls bientôt pour sa deuxième saison! 😉

Note: 8/10

challenge

Cette série fait partie de mon Challenge Séries 2019

2 commentaires sur “Derry Girls (TV)

  1. Ping : Challenge Séries 2019: bilan février – Bigreblog

  2. Ping : Top 45 Séries 2019 – De 15 à 1… | Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :