What’s your name? Emilia Clarke

Hello les monstres!

Le lendemain de l’épisode qui nous a tous achevés (et je ne suis pas prête de m’en remettre, je vous le dis sérieusement), me voici avec la biographie de notre Daenerys du Typhon préférée (ou peut-être pas, je ne vous connais pas assez pour certains. 😛 ).

J’espère en tout cas que la majorité d’entre vous la connait, Emilia Clarke! 😉

Emilia Clarke, née en 1986 à Westminster, est une actrice britannique.

a1

Les débuts

Emilia est la fille d’un ingénieur du son pour le théâtre et d’une consultante pour le réchauffement climatique. Elle un frère ainé.

C’est à l’âge de trois ans qu’elle se prend d’intérêt pour la comédie, après avoir vu la comédie musicale Show Boat sur laquelle travaillait son père. Elle est diplômée de la Drama Centre London depuis 2009.

Elle démarre sa carrière sur les planches avant de passer pour la première fois à la télévision dans un épisode de Doctors en 2009.

Khaleesi! Mhysa!

C’est en 2010 qu’Emilia est alors castée pour incarner Daenerys Targaryen dans la série de fantasy Game of Thrones. Le personnage, immédiatement apprécié par les fans, lui permet de se faire remarquer, et elle est nommée aux Emmys Awards en 2013, 2015 et 2016 dans la catégorie Meilleure Actrice dans un Second Rôle.

Daenerys est un personnage qui souffre et intrigue dès le premier épisode: jeune et innocente, elle est violée par son époux, Khal Drogo, dans l’une des scènes les plus choquantes de la série.

L’interprète de Khal Drogo, Jason Momoa, est depuis d’ailleurs devenu l’un de ses meilleurs amis, l’appelant toujours « Moon of my life » (le surnom que donne Drogo à Dany) ou « ma petite femme » et faisant état de ses préférences à chaque fois que l’on mentionne la série qu’il a pourtant quittée en fin de saison une.

Emilia raconte que, lors de l’une de leurs scènes de sexe, Jason a refusé de porter la « chaussette » réglementaire, la surprenant plutôt avec une chaussette rose en pilou pour la déstresser.

Sarah Connor, Lou et les autres…

Entre deux saisons de Game of Thrones, Emilia n’a pas chômé.

Ainsi, en 2013, elle incarne Holly Golightly sur les planches dans Breakfast at Tiffany’s. La même année, elle apparait dans Dom Hemingway avec Jude Law et Richard E. Grant.

En 2015, elle reprend le rôle mythique de Sarah Connor dans Terminator: Genisys aux côtés d’Arnold Schwarzenegger et Jai Courtney. Le film s’inscrit dans une temporalité différente de la trilogie originelle.

L’année suivante, Emilia apparait dans Me before you, adaptation du roman du même nom de Jojo Moyes. Son interprétation de l’héroïne qui tombe amoureuse d’un Sam Calflin tétraplégiquement adorable lui vaut d’être encensée par la critique et plusieurs nominations aux MTV Movie Awards.

En 2017 et 2018, on a pu l’apercevoir dans The guns of August avec Helena Bonham Carter; Above suspicion avec Jack Huston, et Solo: A Star Wars Story, dans lequel elle incarne l’amour de jeunesse de Han Solo, dénommée Q’ira.

Et au milieu, la maladie…

Elle l’a tu pendant des années, et pourtant Emilia a souffert de plusieurs ruptures d’anévrisme. D’abord en 2011, elle s’écroule et est prise en charge en urgence. A son réveil, elle souffre d’aphasie et en oublie même son propre nom. Elle avoue aussi avoir à plusieurs reprises supplié ses médecins de la laisser mourir, tant elle souffrait.

En 2013, elle subit une opération à la suite d’une seconde rupture d’anévrisme. Depuis, Emilia est la créatrice et marraine de SameYou, une association qui veut sensibiliser la population à la gravité des AVC et autres accidents vasculaires.

Elle offre d’ailleurs en 2019 l’opportunité à un fan d’assister au visionnage du tout dernier épisode de Game of Thrones, les dons partant à l’association qu’elle soutient.

En juillet 2016, elle perd son père d’un cancer foudroyant. En plein tournage à l’époque, elle quitte le tournage et apprend le décès de son papa à l’aéroport. Une expérience qu’elle décrit comme logiquement traumatisante, et effrayante.

Une fille (pas) comme les autres

Emilia n’a peut-être pas (encore) une carrière extraordinaire, mais il est une chose indéniable: où qu’elle aille, on ne peut s’empêcher de tomber sous le charme de sa personnalité étincelante, de son sourire et de ses sourcils. 😉

Où qu’on puisse la voir, son optimisme et sa propension à être une fille comme les autres malgré la célébrité la rend terriblement « bonne copine ». Une actrice que l’on voudrait avoir dans sa vie, et pas uniquement pour avoir les spoilers avant les autres.

J’ai hâte de la revoir après Game of Thrones, et je lui fais confiance pour avoir de l’alchimie avec n’importe quel partenaire qu’on lui offrira dans ses rôles futurs! ❤

Dites-moi, vous la connaissiez, Emilia, non? 😛

Une réflexion sur “What’s your name? Emilia Clarke

  1. juneandcie dit :

    A reblogué ceci sur June & Cieet a ajouté:
    Ultime saison de Game of Thrones oblige, je vous partage (avec du retard) le What’s your name de notre chère Bigre qui met en lumière, je vous le donne en mille, rien de moins que la mère des dragons.
    Bien que je ne suive pas la série (chacun sa soupe hein!), j’avoue être sous le charme de cette actrice que j’ai pu apprécier dans d’autres productions et qui a eu notamment le don de me surprendre agréablement dans l’adaptation de Me before You.
    Alors sans tarder, je laisse Bigre vous en faire le portrait.
    Have you met Emilia Clarke ?

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s