Le Marvel: 2:3: Captain America: Winter Soldier (Ciné)

Hello les Nautes!

Voici une review Marvel un chouïa en retard… Raison de ce retard? Depuis Endgame, j’ai perdu toute envie de revoir les films consacrés à Steve Rogers. Je suis encore beaucoup trop vénère… 😡

Mais anyway, parce qu’il faut bien, et parce que ce deuxième opus était quand même chanmé, voici ma review, full of spoilers, de Winter Soldier!

Synopsis

Steve Rogers s’habitue doucement à sa vie d’homme hors du temps. Mais lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., est la victime d’un sniper douloureusement familier, Steve est une fois encore amené à sauver l’Amérique…

a4

Russia fest

Après que les Avengers se soient pour la première fois unis, Winter Soldier nous a présenté un duo inattendu mais qui fonctionne terriblement bien, sans doute parce que les deux acteurs sont très bons amis: Captain Widow. J’ai été parmi les premières à l’avouer: c’est CE film qui m’a fait revoir ma copie concernant Scarlett Johansson, que je ne pouvais pas saquer avant ça. Well done.

Mais bien sûr, Winter Soldier, c’est surtout l’arrivée de cet ennemi qui n’en est pas un, ce personnage du comics magnifiquement bien écrit, et pourtant sous-estimé et sous-utilisé monstrueusement par la suite: Bucky Barnes. Ex-meilleur ami de Steve, lobotomisé par l’armée russe, plus tard marié à Black Widow (brièvement) et jouant sans arrêt sur la ligne entre good guy et bad guy.

a3

Ce film-ci, je l’avoue, a bien joué sur son personnage. Ne spoilant rien pour les novices, cachant peut-être un peu trop longtemps sa réelle identité un chouïa plus longtemps pour les fans. N’empêche que c’est un personnage génial qui a bien brouillé les pistes.

Robert Redford, méchant. Quelle idée de génie. 😀

(Mais sinon, ce trope de « Le méchant n’est pas qui tu crois », ils l’ont joué combien de fois dans Marvel? 😛 )

Je citerai encore la très bonne idée d’introduire le personnage de Falcon, un Anthony Mackie parfaitement dans ses baskets et dont la bromance d’avec Sebastian Stan est un cadeau du ciel… ❤

Not too bad…

Casting?

Retour en force de Chris Evans et de ses pecs dans les collants moins moulants de Rogers. Il est accompagné de Scarlett Johansson donc, en Natasha Romanoff; de Samuel L. Jackson en Nick Fury; et de Cobie Smulders en Maria Hill.

a2

Rejoints donc en milieu de film par Sebastian Stan, notre Bucky Barnes qui a été affreusement traité dans Endagme (non, je n’arrêterai pas).

Ils ont pour nouveaux compagnons de jeu: Anthony Mackie en Sam Wilson; Robert Redford en Alexander Pierce; et Frank Grillo en Brock Rumlow.

Pour résumer, les frères Russo, avant de tout gâcher quelques années plus tard, nous ont offert une très bonne suite qui aurait dû être suivie par une progression de personnages cohérente. Devinez quoi? Non, je ne dirai rien. 😛

Et surtout, on n’oublie pas: HAIL HYDRA! 😛

Note: 7,25/10 (scénario: 8/10jeu: 7/10BO: 6/10Marvel-spirit: 8/10)

a1

Un commentaire sur “Le Marvel: 2:3: Captain America: Winter Soldier (Ciné)

  1. C’est clairement l’un de mes Marvel préférés. Pourtant, contrairement à toi, je ne suis pas fan du personnage du Winter Soldier surtout dans les films suivants mais cette introduction dans le MCU est tout de même parfaite. Puis comme tu le dis, il y a le super duo Steve/Natasha, l’arrivée de Falcon et pleines de très bonnes scènes d’action.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :