His Dark Materials (TV)

Bonjour la Bigrosphère!

Ça y est, le compte à rebours est lancé, et nombre d’entre vous ont déjà rejoint leurs cambuses pour les Fêtes, auquel cas je vous les souhaite pleines de joie et d’amour (oui, je suis sentimentale 😛 ).

En attendant, hier s’achevait une série très attendue sur la BBC, une série qui bouscule pas mal de choses car les romans dont elle est adaptée sont eux-mêmes dérangeants (dans le bon sens). Donc, ajd, on parle de His Dark Materials, que vous connaissez peut-être sous le nom de A la croisée des mondes, je ne spoile rien, mais je ne pourrai pas contenir mon enthousiasme. XD

Synopsis

Dans un monde dans lequel chaque personne possède un daemon, une manifestation physique de son âme qui prend la forme d’un animal, la jeune Lyra Belacqua est une orpheline qui vit dans la prestigieuse université de Jordan College à Oxford. Son destin est bousculé lorsque son oncle, le chercheur Asriel Belacqua, revient à l’université parler de ‘Dust’, et lorsque le meilleur ami de Lyra, Roger, disparait mystérieusement comme des dizaines d’autres enfants…

a2

My daemon is a cat

Voilà, je commence bien, en vous avouant que je n’ai jamais lu His Dark Materials. Pour la mauvaise raison, puisque j’ai décidé de ne pas me lancer dans l’aventure malgré les nombreux conseils de mes amis et connaissances, parce que j’avais détesté le film. :/ Parfois, je me frapperais bien.

En attendant, j’ai bien compris que ce n’était aucunement la faute de l’univers créé par Philip Pullman, puisque cet univers purement fantasy comme je les aime est déroutant, casse les codes acquis, fait rire, pleurer, fait peur, donne des envies de meurtre et nous fait changer d’avis plusieurs fois sur plusieurs personnages qui prouvent donc là à quel point ils sont complexes.

Si j’ai commencé la série sans vraiment savoir à quoi m’attendre, j’en suis vite tombée raide amoureuse. Du scénario, déjà, des effets, des personnages, de ces twists que, pour certains, l’on n’attend pas. Bref, pour moi, HDM est carrément une révélation et, avec The Mandalorian, LA série de cette fin d’année. ❤

Lyra est loin, très loin, d’être une héroïne sans défauts (on a même franchement envie de la taper à certains moments); Asriel est de ces personnages dont on ne sait pas si on doit les détester ou les adorer (je vous rassure: on se décide avant la fin); et Mrs Coulter, l’autre adulte complexe as fuck, est tour à tour touchante et effrayante, affectueuse et folle à lier. J’adore.

Et puis, ces daemons, ces manifestations de nos âmes, ces espèce de Jiminy Cricket qui prennent la forme d’un animal qui nous représente… Leur utilité dans la série est plus complexe que cela, évidemment, mais sans rien en révéler, je dois bien avouer que Pantalaimon, le daemon de Lyra, est d’une cutitude de ouf. Et que Mrs Coulter n’a pas un daemon singe pour rien. 😉

Quality over quantity

Du coup, parlons de cela. Pas mal de gens ont critiqué le fait que la série se concentre à montrer les daemons des personnages ‘importants’, donc pas pour les figurants par exemple. Je comprends que cela frustre, surtout vu la mythologie du monde de Pullman, mais cela ne m’a pas trop dérangée vu que je connais les limitations du budget alloué à une série devant encore faire ses preuves.

Après le succès de cette première saison, on peut espérer plus de daemons pour la suite.

C’est donc sur cela que s’est focalisée la BBC: la qualité, plutôt que la quantité. Moins en montrer, pour plus d’impact. Certains personnages ont été supprimés, fusionnés, certaines parties de l’histoire vont plus vite que d’autres, mais le tout a donc un impact plus vif, plus violent. J’ai pleuré pas mal de fois devant cette série, et ça ne m’arrive jamais. 🙂

Et je finirai ces éloges en parlant du casting, des acteurs qui, pour certains, sont méconnus ou souvent sous-estimés, et qui, en fait, pètent de sacrées flammes. C’en est parfois même bluffant.

Hello people I like a lot!

Du coup, parlons du fameux casting.

Lyra, notre héroïne, aura les traits de Dafne Keen, déjà vue en jeune mutante dans Logan. Elle est terrible, cette gamine, et elle ira loin. Mais en même temps, elle a de qui tenir, puisque son père, Will Keen, lui aussi acteur, apparait dans HDM dans le rôle de Father MacPhail.

Pantalaimon, dit Pan, son daemon, a lui la voix de Kit Connor, vu récemment dans Rocketman où il jouait Elton John adolescent.

Mrs Coulter, intrigante et belle femme qui entre soudainement dans la vie de Lyra, est quant à elle incarnée par Ruth Wilson, que j’aime depuis des années et qui m’aura foutu des baffes dans la face tout du long tant elle est parfaite dans ce rôle complètement duel.

a1
But…marry me Ruth.

Asriel, l’oncle de Lyra, nous fait plaisir en faisant porter des pulls à James McAvoy dont le daemon, un léopard des neiges, a la voix de Helen McCrory, rien que cela.

Parmi les autres adultes qui rentrent dans l’aventure de Lyra, il y a Anne-Marie Duff, magnifique en Ma Costa; James Cosmo, superbe en Farder Coram; Lucian Msamati en John Faa; ou encore Ruta Gedmintas qui incarne la sorcière Seraphina Pekkala.

Enfin, en vrac, Ariyon Bakare; Nina Sosanya; Gary Lewis et David Suchet, bref, que des acteurs que j’adore mais dont les noms ne vous disent sans doute rien.

Mais il en reste un à citer. LE un. Celui que j’étais ravie de revoir parce que j’aime cet homme dans la vraie vie, mais qui m’a scotché la face dans ce rôle de cowboy aéronaute sexy en diable. Lee Scoresby, pour vous servir, et je suis incarné par Lin-Manuel Miranda, l’homme derrière Hamilton, derrière les chansons de Vaiana et Jack de Mary Poppins 2.

a3

Je suis tombée complètement sous le charme de ce personnage, et je ne m’en excuse pas du tout! XD ❤ ❤ ❤

Bon, allez, je vous conclus tout cela en vous disant que His Dark Materials est bien meilleure que ce que vous pourriez en penser, et que je vais me bouffer les livres fissa. 😛

Note: 9/10

2 commentaires sur “His Dark Materials (TV)

  1. Ping : Top 45 Séries 2019 – De 15 à 1… | Bigreblog

  2. Ping : Tag Favourite Characters: I’d like the power to arouse people at will… – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :