TFSA #405 « Inspire me, Queen »

Bonjour la compagnie! Eh non, vous ne rêvez pas, me revoici avec un TFSA!

Préparez-vous d’ailleurs à en lire quelques uns dans les jours qui viennent, puisque je souhaite rattraper mon retard pour un thème en particulier qui reste à venir (et qui sera sponsorisé par Pedro Alonso, comprendra qui pourra).

En attendant, voici donc un thème inspirant, c’est le cas de le dire, avec Les personnages féminins les plus inspirants! 😀

5. Cristina Yang (Grey’s Anatomy)

a1

Je ne cite quasi plus jamais cette série sauf quand je dois casser du sucre sur son dos, mais il reste un personnage là-dedans que je n’ai jamais réussi à oublier: Cristina. Parce qu’elle est l’une des rares femmes à la télévision qui vit pour son ambition et qui ne laisse rien ni personne la faire dévier de son plan. C’est rare, c’est discutable, mais c’est inspirant.

4. Claire Beauchamp-Fraser (Outlander)

a2

Dans un monde et une société patriarcale où la femme a juste le droit de fermer sa gueule, Claire prouve à tous que, si Jamie est une force de la nature, sa femme est un putain d’ouragan. Et si elle fait des choix qui ne me plaisent pas toujours, au moins, elle les assume sans avoir à se reposer sur son mari. Queen. ❤

3. Veronica Mars

a3

Le secondaire, c’est cruel. Si tu n’es pas assez cool, on te harcèle. Si tu es trop intelligent, on te harcèle. Si tu es vierge, on te harcèle. Si tu ne l’es plus, on te harcèle. J’ai été harcelée pendant toutes mes secondaires parce que je n’étais pas intéressée par les garçons, parce que j’étais trop maligne et trop bizarre. Et Veronica m’a appris à surmonter tout cela et à juste dire: « Fuck off, I’m me. » ❤

2. Buffy Summers (Buffy the Vampire Slayer)

a4

I mean……ado et badass? Avec des arcs de plus en plus intéressants, du stress post-traumatique et des crises existentielles? Buffy se relève toujours, et quel modèle! ❤

1. Sybil Crawley (Downton Abbey)

a

Adolescente, elle choisit déjà de casser les codes des traditions auxquelles sont attachés ses parents pour porter un pantalon. Puis, elle décide de s’engager pendant la Grande Guerre et devenir infirmière, elle, la fille de Baron. Elle apprend à cuisiner, à changer un lit, à soigner des patients souvent plus précaires qu’elle. Elle s’engage en politique et se bat pour les droits des femmes, notamment leur droit de vote. Et finalement, elle se bat contre sa famille pour pouvoir épouser l’homme qu’elle aime malgré qu’il soit un roturier, un chauffeur. Sybil, c’est THE ROLE MODEL. Point barroche. ❤ ❤ ❤

Et vous aurez remarqué l’absence de personnages de Game of Thrones. Normal: il n’y a aucune femme dans cette série qui soit entièrement un modèle à suivre. Donc meh.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :