Radioactive (Ciné)

Hello hello, dear readers!

Une review ciné? Pour nous tous seuls? Vraiment, Bigre, tu es sûre? Eh oui, mes mignons petits Nautes, je me suis rendu compte après ce hiatus forcé que j’ai regardé pas mal de films cette année, que j’en ai encore beaucoup à regarder avant la fin de l’année, et que pourtant, je n’ai rédigé qu’une poignée de reviews en 2020.

Préparez-vous donc, mes enfants. Vous y aurez droit deux fois par semaine, désormais. 😉

La première des reviews de novembre aura pour thème la science, les radiations, et les Britons irrésistibles! On parle de Radioactive, sans spoilers (sauf si, encore une fois, vous connaissez l’Histoire). 😉

Synopsis

1898. La scientifique Marie Sklodowska désespère, car ses collègues de l’Académie des Sciences française la repoussent, elle et ses recherches. C’est pourtant en rencontrant Pierre Curie qu’elle va faire la découverte d’une vie, l’une de celles qui vont changer le monde à jamais…

a1

Le radium prolifique

Marie Curie est l’un de ces personnages historiques que l’on ne peut que connaitre, ne fût-ce que de nom. Française d’adoption et par mariage, on ne connait pourtant pas toujours ce qui a fait sa célébrité au début du XXe siècle. Et pourtant, si j’écris ces mots là tout de suite, c’est que ses découvertes ont permis la création de l’électricité qui alimente mon ordinateur…

Marie et Pierre Curie ont donc découvert la radioactivité naturelle de certains éléments, deux, en fait: le radium et le polonium. Leurs travaux leur ont valu beaucoup de récompenses, et pas mal d’établissements scolaires à leur nom.

a3

J’ai appris pas mal de choses devant ce film. Notamment le caractère d’une femme qui, pour moi en tout cas, reste mystérieuse, puisqu’on ne l’étudie plus en secondaire. Et pourtant, cela serait nécessaire. Pour comprendre le prix des découvertes scientifiques, et ce que l’on doit à ces deux époux français et à leur famille…

J’avoue quand même que certaines parties du film glacent le sang, mais la qualité n’en démord pas, surtout, évidemment, grâce au casting.

Une Rose, un Sam et un Gallois entre dans un bar…

Dont on parle maintenant, donc.

Marie et Pierre Curie ont les traits fort appropriés et plaisants de Rosamund Pike, que j’adore depuis des années, qui est d’une justesse incroyable; et du beau Sam Riley, dont la voix graveleuse me fout toujours autant de frissons.

a2

Ils sont accompagnés, toujours avec qualité, par mon chaton Aneurin Barnard; Anya Taylor-Joy ou encore Simon Russell-Beale.

Bref, Radioactive raconte l’Histoire, une Histoire dont nous sommes sans le savoir une conséquence directe. A voir, ne fût-ce que pour s’informer. 😉

Note: 7,5/10 (scénario: 7/10jeu: 9/10BO: 6/10Histoire: 8/10)

a4

6 commentaires sur “Radioactive (Ciné)

  1. J’ai bien aimé ce film et j’ai trouvé le casting super, et l’idée de mettre en parallèle les conséquences des découvertes était vraiment bien. Dommage qu’il ne soit pas sorti à une période plus propice au cinéma.

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : La review des films: 2020 (Ciné) – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :