Mulan (Ciné)

Bonjour mes Nautes!

Je commence à paniquer à la vue du nombre de films et de séries que je dois encore regarder avant le 31 décembre… XD Il faut dire que 2020 a tellement été pourri que tout arrive en même temps… :/

Anyway, ajd, on parle du dernier live-action de Disney en date, un film qui a fait énormément parler et pas en bien…et que j’ai trouvé bien fade…

Je ne spoile rien de Mulan! 🙂

Synopsis

Les Rourans, ennemis héréditaires de l’Empire de Chine, attaque une fois encore les frontières du pays. L’Empereur n’a d’autre choix que de mobiliser son armée. Dans son petit village de campagne, Hua Mulan, jeune femme bien différente des codes que l’on souhaiterait lui imposer, décide de prendre la place de son père, quitte à se mettre en danger pour le sauver…

Sans Mushu, rien ne va?

Aaaaahn Mulan. La seule princesse Disney qui a inspiré toutes les petites filles de ma génération, la seule qui n’a pas eu besoin d’attendre qu’un homme vienne la sauver; la seule qui ne finit pas en couple à la fin du dessin animé; et sans aucun doute la plus badass du lot. Il était logique que la maison à la souris décide de l’adapter en live-action. Logique, aussi, voire bienvenu, qu’elle annonce vouloir rendre l’histoire plus réaliste, plus respectueuse de la culture chinoise…

Sauf que. Sauf que Disney s’est brisé les jambes tout seul… D’abord, en suivant son actrice principale dans ses annonces politiques plus que discutables; ensuite, en décidant de tourner le film dans une région où une minorité est plus que persécutée par la République de Chine; ensuite encore, en annonçant que les fans devront payer 30$ de plus à leur abonnement Disney+ pour pouvoir le visionner; et enfin…en faisant tout le contraire de ce qu’il avait annoncé.

Non, Mulan n’est pas plus réaliste. Le côté fantastique, magique est toujours présent, même plus que jamais, et si les personnages de Mushu et Cricket ont été supprimés au montage pour plus de ‘réalisme’, honnêtement, je cherche toujours à quoi sert le phénix de l’histoire, à part pour un plan gros comme une maison…

Personnellement, j’ai décidé assez vite (à la première bande-annonce, en fait) de plus considérer ce film comme un long-métrage d’action asiatique plutôt que pour une adaptation telle quelle du dessin animé que j’aime tant. Bizarrement, c’est plus facilement passé, même si certains points de scénario sont juste affreux, si certains personnages (voire la grande majorité, en fait) ne sont absolument pas aboutis, et même si Disney a vraiment intérêt à ARRÊTER CE TROPE IMMONDE DE MÉCHANT QUI N’OBTIENT SA RÉDEMPTION QU’EN PASSANT L’ARME A GAUCHE!!!

Donnie, oh my Donnie…

Parlons casting, avant que je ne m’énerve?

Mulan est donc incarné par Liu Yifei, que je connaissais depuis The Forbidden Kingdom. Elle est mignonne, elle est badass, mais bon…elle est aussi assez monochrome…

A part elle, on aperçoit de grands noms, des noms qui m’ont mise en joie pour rien, parmi lesquels Jet Li en Empereur (je suis vénère, mais d’une force); Gong Li en sorcière (elle aussi, quelle honte de la sous-utiliser de la sorte!!); et enfin, Donnie Yen, mon amour, mon Chirrut Îmwe de Rogue One, mon Ip Man. Et pour les trois, un constat: SOUS-UTILISATION IMMONDE DE LEUR TALENT!!! 😡

Bref, Mulan n’est pas la super adaptation qu’on aurait pu espérer, et n’est pas non plus un film inoubliable…dommage… 😦

Note: 5,5/10 (scénario: 4/10jeu: 7/10 (quelle honte, franchement!)BO: 8/10adaptation: 3/10)

2 commentaires sur “Mulan (Ciné)

  1. Ping : La review des films: 2020 (Ciné) – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :