tick, tick…BOOM! (Ciné)

Bonjour la Nautosphère!

Aujourd’hui, je vous arrive ENFIN avec la review d’un film qui, sur papier, avait tout pour me plaire, et en vrai…m’a plu vraiment beaucoup.

Aujourd’hui, on parle musique, on parle Américano-Portoricain que j’aime, on parle Garfield (mais pas le chat), et surtout, on parle tick, tick…BOOM! Le tout, sans spoiler!

Synopsis

1990. Jonathan Larson est un jeune artiste qui compte bien se faire un nom sur les billboards de Broadway. Mais la route vers la gloire est longue, et John veut plus que tout créer sa propre comédie musicale avant ses 30 ans… L’heure tourne…

Rent and Superbia

Je ne connaissais Rent que de nom il y a quelques années, avant de me décider à choper une version filmée de cette comédie musicale parmi les plus anciennes à toujours être jouée sur Broadway. Un musical différent, audacieux, irrévérencieux. De la superbe musique, une histoire qui prend aux tripes…et un cast original qui compte plusieurs acteurs que j’ai adorés dans d’autres projets.

Un film sur le créateur de ce petit bijou ne pouvait donc que me plaire. D’autant plus s’il était réalisé par mon petit chouchou, Lin-Manuel Miranda. Vous le savez je pense, je l’aime inconditionnellement, cet homme, depuis que je l’ai découvert derrière les chansons de Vaiana; puis dans His Dark Materials (tu me manques, Lee), mais SURTOUT, depuis que Disney+ m’a fait le cadeau de diffuser Hamilton dans son catalogue.

Je sais que ce n’est pas le propos du jour, mais franchement, filez me viser cette dinguerie. La perfection faite musical ce machin. ❤

Anyway. Lin est donc déjà très fort pour créer de la musique et la mise en scène qui la mettra en lumière. Ici, c’était un peu particulier, puisque la musique est déjà écrite par quelqu’un d’autre. Mais Lin a réussi sans encombres (et pour sa première réalisation!) à sublimer ces chansons et filmer des scènes qui sont tantôt optimistes et drôles, tantôt dramatiques et déprimantes, tantôt passionnées et folles.

Comment vous dire d’autre que j’ai adoré?

Je ne connaissais pas l’histoire de Jonathan Larson, uniquement sa création la plus connue, mais je vous le dis tout de suite: après avoir vu ce film, c’est clairement quelqu’un qui a le potentiel de fasciner les foules, surtout chez les artistes en tous genres.

Et il y a là la réplique la plus déchirante pour tout qui écrit: « Quand tu as fini, tu en écris une autre, puis une autre, puis une autre. C’est ça, être auteur. »

Academy Awards? Don’t fuck it up!

Parlons casting, maintenant. Je me suis assez retenue. 😛

Jonathan Larson, notre héros, aura les traits d’Andrew Garfield (The Amazing Spider-Man) qui marque un retour triomphal sur nos écrans en ce moment, et c’est plus que mérité. Outre le fait qu’à 39 ans, il puisse encore incarner de façon crédible un jeune de 29 (c’est sa tête de gamin, ça), il a APPRIS A CHANTER pendant un an pour pouvoir incarner les chansons de John, et bordel, qu’il a bien fait!

Il chante sublimement, je n’en reviens pas, et sa prestation tout au long du film ne me fait que crier à l’Oscar. Je croise les doigts et les orteils. Il a eu le Golden Globe, après tout. 😉

Sa petite amie, Susan, danseuse de son état, est quant à elle interprétée par Alexandra Shipp (X-Men Apocalypse) qui est juste magnifique.

Et parmi les autres, je citerai rapidement Joshua Henry (Hamilton) et Vanessa Hudgens (High School Musical) qui font jouer leurs cordes vocales sublimes; ou encore Bradley Whitford (A la Maison Blanche), qui incarne le grand Stephen Sondheim (créateur, entre autres, de Sweeney Todd, le Barbier de Fleet Street).

En plus de trois cameos qui m’ont fait glousser de plaisir, mais je n’en dirai rien. 😛

Bref, tick, tick…BOOM! est un biopic frais, délicieux, et qui est une ode totale aux créateurs des comédies musicales qui font, désormais, partie des meubles. 😉

Notes

Bigregirl: 8,75/10

Rotten Tomatoes: 8,8/10

Allôciné: 8/10

Note moyenne: 8,5/10

Bandes annonces

Fiche technique

Titre: tick, tick…BOOM!

Réalisateur: Lin-Manuel Miranda

Scénariste: Steven Levenson

Producteurs: Brian Grazer, Ron Howard, Lin-Manuel Miranda, Julie Oh

Société de distribution: Netflix

Musique: Jonathan Larson

Durée: 115 minutes

Rating: PG-13 (interdit aux moins de 12 ans)

Langue originale: Anglais

Sources

Rotten Tomatoes

Allôciné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :