Downton Abbey: A new era (Ciné)

Hello everybody!

Aujourd’hui, direction le Yorkshire (mais pas que) pour retrouver une nouvelle fois une famille qui passionne les foyers depuis une décennie mais qu’il est toujours aussi savoureux de retrouver…

Allons donc frapper à la porte des Crawleys pour ce Downton Abbey: Une nouvelle ère! Le tout, sans spoilers! 😉

Synopsis

1928. Les Crawleys sont au tournant de leur existence: alors que Violet hérite d’une maison dans le sud de la France pour des raisons plus que mystérieuses; le château de Downton se transforme le temps de quelques mois en décor de cinéma, au grand dam de Carson mais pour le plus grand plaisir d’Anna et Daisy

The Crawleys invite you back…

Aaaaaah les Crawleys… Je les connais tellement bien, eux et tous ceux qui gravitent autour d’eux, que j’ai presque l’impression de faire partie de la famille. C’est en tout cas ce que l’on ressent en retournant une fois de plus à Highclere…pardon, à Downton.

On avait laissé la famille en pleine visite royale. Ici, on les découvre en proie aux déboires économiques, car le château a grandement besoin d’être entretenu, mais la crise menace. Alors, quoi de mieux que de passer en méta et d’inviter le cinéma?

C’était extrêmement bien joué de la part de Julian Fellowes (le créateur de la série et donc de la franchise) de partir sur cet arc pour vraiment montrer les coulisses de tout ce que la série a pu faire vivre aux réels habitants de Highclere Castle. C’est hilarant, intéressant aussi (parce que l’équipement des années 20 était fatalement très différent), et puis, nos personnages préférés ont tous l’occasion de briller.

Oui, tous. Sans exception. D’une manière ou d’une autre, tous bouclent la boucle, et si ça fait forcément verser une ou deux larmes à certains moments, cela réchauffe le cœur à chaque tournant… ❤

Qu’est-ce que je les aime, bon sang…

Et aussi, je ne sais pas pourquoi, mais voir les enfants acteurs grandir, car ce sont les mêmes qui incarnent Sybbie, George et Marigold depuis la série, ça m’a mis la boule au ventre, un peu, quand même… XD

Home

Let’s talk shop, shall we?

Rien ne change, ni upstairs ni downstairs. En vrac, on retrouve Hugh Bonneville (Monuments Men); Elizabeth McGovern (Cheerful weather for the wedding); Michelle Dockery (The Gentlemen); Laura Carmichael (The Spanish Princess); Harry Hadden-Paton (The Crown) (Bertie mon chéri d’amour ❤ ); Allen Leech (The Imitation Game); Tuppence Middleton (Sense8); Penelope Wilton (Doctor Who); Dame Maggie Smith (Harry Potter) dont les répliques acerbes m’avaient trop manqué; Imelda Staunton (Harry Potter); Jim Carter (Dinotopia); Phyllis LoganLesley NicolSophie McShera (Call the Midwife); Brendan Coyle (North&South); Joanne Froggatt (Robin Hood); Raquel Cassidyet bien sûr Kevin Doyle (The Crimson Field), notre Molesley préféré et indispensable.

Quant à Rob James-Collier (Fate: The Winx Saga), son Thomas a peut-être ENFIN de la chance. 😉

Et puis, parmi les nouvelles têtes, j’ai été ravie de retrouver Nathalie Baye (Absolument Fabuleux) et mon Jonathan Zaccaï national (Le Bureau des légendes) en France; et Dominic West (The Affair); Laura Haddock (Guardians of the Galaxy); et surtout Hugh Dancy (Hannibal) dans le monde magique ou pas du cinéma…

Que du beau monde, donc, réunis pour un film plein de feel-good, qui sent bon le thé et qui remplit de chaleur comme un plaid devant le feu… Like coming home, darling… ❤ ❤ ❤

Notes

Bigregirl: 8,25/10

Rotten Tomatoes: 8,6/10

Allôciné: 7,8/10

Note moyenne: 8,2/10

Bandes annonces

Fiche technique

Titre: Downton Abbey: A new era

Réalisateur: Simon Curtis

Scénariste: Julian Fellowes

Producteurs: Gareth Neame, Liz Trubridge, Julian Fellowes

Société de distribution: Focus Features

Musique: John Lunn

Durée: 125 minutes

Rating: PG (déconseillé aux moins de 10 ans)

Langue originale: Anglais

Dérivé de: Downton Abbey, série créée par Julian Fellowes

Sources

Rotten Tomatoes

Allôciné

Un commentaire sur “Downton Abbey: A new era (Ciné)

  1. J’ai beaucoup aimé ce deuxième film, c’était un réel plaisir de retrouver les personnages de « Downton Abbey » et de découvrir cette nouvelle histoire. Je te rejoins, c’était une bonne idée que d’inviter le cinéma au château. J’aimerais un troisième film et, en même temps, ne faut-il pas savoir s’arrêter sur de belles réussites ?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :