Obi-Wan Kenobi (TV)

Bonjour et bienvenue dans une galaxie lointaine, très lointaine…

Une galaxie où cohabitent depuis des générations Chevaliers Jedi et Seigneurs Sith, toujours en constante opposition. Une opposition une fois encore immortalisée dans une série de qualité, qui cette fois s’intéresse à un des personnages préférés du public, Obi-Wan Kenobi!

Alors, si vous aussi vous voulez savoir ce qu’a fait ce bon vieux Obi-Nobi pendant 19 ans, eh bien, indices dans cet article, sans spoilers aucun! 🙂

Synopsis

10 ans après la chute de la République, Obi-Wan Kenobi est toujours reclus sur Tatooine, veillant discrètement sur le jeune Luke Skywalker. Mais l’arrivée des Inquisiteurs risque fortement d’envoyer valser sa quiétude teintée de regrets…

We all hate sand…

Obi-Wan… Nous avions laissé le personnage en 2005, brisé par la trahison de son Padawan Anakin Skywalker et la perte de son Ordre.

Nous le retrouvons donc 10 ans plus tard (en tout cas dans la série, 17 ans plus tard dans la réalité), toujours aussi dépressif et en totale crise de foi. Il n’a plus qu’une maitrise partielle de ses pouvoirs Jedi, et c’est au fur et à mesure des épisodes et de ses aventures qu’il va pouvoir devenir l’homme avisé et en paix que l’on rencontre dans A New Hope pour enseigner les arts Jedi à Luke.

Je dois dire que, même si la série avait suivi Obi en train de faire la cuisine ou de compter les grains de sable de Tatooine (I HATE SAND comme dirait l’autre), j’aurais adoré. XD Mais heureusement, le scénario est bien plus complexe et progressif que cela. Si les premiers épisodes semblent plus lents, pour permettre une exposition de la situation dans laquelle nous retrouvons notre Jedi préféré ( 😛 ), les suivants et surtout les derniers vont à une vitesse frénétiques et sont sans aucun doute parmi les meilleurs jamais produits par la team Lucasfilm.

J’avoue sans honte avoir regardé le final deux fois de suite la première fois pour pouvoir fully appreciate la qualité… ❤

Et puis, qui dit Obi-Wan dit forcément Darth Vader, et si on ne sait pas s’ils vont se confronter une fois de plus au cours de la saison, leurs destins sont plus que jamais liés. 😉

The team is back together

Parlons casting? Parce qu’il y a du lourd! 😀

Obi est bien entendu toujours incarné par Ewan McGregor (Big Fish) qui a visiblement pris un plaisir de dingue à retrouver son personnage, ainsi que son binôme adoré, un certain Hayden Christensen (Jumper) qui, après avoir subi moqueries et menaces du temps où il incarnait encore Anakin Skywalker prouve à tout le monde qu’il est extrêmement bon acteur, même quand sa voix est remplacée par celle du grand James Earl Jones (The Lion King).

Ils ont tous deux pour partenaires les excellentes Moses Ingram (The Queen’s Gambit); Indira Varma (Rome) et la très jeune Vivien Lyra Blair (Bird Box).

Et puis, on retrouve avec grand plaisir les têtes, en vrac, de Jimmy Smits (The Jane Austen Book Club) en Bail OrganaJoel Edgerton (King Arthur) en Owen Larsou encore l’indécrottable Anthony Daniels (Star Wars) en C-3PO.

En résumé, Obi-Wan Kenobi est une mini-série dont on n’avait pas forcément besoin mais qui, comme une certaine The Mandalorian, se révèle plus que nécessaire. ❤

Notes

Bigregirl: 9/10

Rotten Tomatoes: 8,2/10

Allôciné: 6,6/10

Note moyenne: 7,9/10

Bandes annonces

Fiche technique

Titre: Obi-Wan Kenobi

Créateurs: Hossein Amini, Joby Harold

Scénaristes: Hossein Amini, Joby Harold

Réalisatrice: Deborah Chow

Plate-forme de distribution: Disney+

Musique: Natalie Holt, John Williams

Durée: Mini-série, terminée

Langue originale: Anglais

Basée sur: Star Wars, saga créée par George Lucas

Sources

Rotten Tomatoes

Allôciné

Wikipedia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :