S’expatrier en Irlande: mode d’emploi

Coucou tout le monde!

Je sais, pour vous, c’est tout frais de savoir que je vais bientôt partir m’installer en Irlande. Mais comme moi, je le sais déjà depuis une semaine, je me suis mise en avance.

C’est que s’expatrier, c’est pas une mince affaire!

Cette entrée du journal de bord sera donc une check-list de ce qu’il y a à faire avant de boucler ses valises. Ready, set? GO!

1. S’informer sur le pays de destination

C’est pas parce que l’Irlande fait partie de l’Union Européenne qu’on sait tout sur ce pays. Donc, je vais aller me faire un petit brainstorming des institutions politiques, de l’orientation politique, du gouvernement en place, etc etc. Au moins y a pas de monarchie, c’est a priori plus simple qu’en Belgique.

2. S’informer sur le cout de la vie

D’après ce que Lady So m’a dit, l’Irlande est légèrement plus chère que la France en ce qui concerne le cout de la vie (nourriture, transports, logement) mais en y regardant de plus près, en fait, c’est assez proche, voire carrément moins cher dans certains cas, que cette bonne vieille Belgique. Donc moi je ne me plains pas. 😉

3. Vérifier la paperasse à remplir au préalable

Bon, j’ai pas besoin de passeport, c’est déjà ça. Par contre, avant de partir, je dois quand même me mettre en ordre niveau domiciliation (m’inscrire comme étant « temporairement absente » au domicile familial au cas où je reviendrais); niveau mutuelle (apparemment je peux la garder même à l’étranger, bon plan); et voir où je vais payer mes impôts. Parce que ça me ferais très mal d’être imposée en Belgique vu le taux d’imposition qu’on nous fourre dans la gueule.

4. S’informer sur la ville de destination

Où loger? Check. So a été super forte sur ce coup-là. Quelle banque choisir? Là aussi, je sais. Comment faire le trajet aéroport-centre ville? Là je dois encore regarder.

5. Se mettre en ordre au niveau médical

Comme je ne sais pas trop ce que valent les médecins-spécialistes irlandais, je me suis arrangée pour faire mes check-up chez le dentiste (j’ai l’émail fragile, voyez) et chez l’ophtalmo (bonjour les bigleux!) avant de partir. Ce sont des crèmes.

Voilà! C’est déjà une belle liste je trouve, pas vous? 😀

On se retrouve bientôt pour l’avancée des « travaux » et le début de l’empaquetage. Ca aussi ça va demander réflexion. 😉

a1

5 réflexions sur “S’expatrier en Irlande: mode d’emploi

      • platinegirl dit :

        Bon, jsuis passée vers l’aéroport de Cork aussi, mais je ne sais pas pour comment rejoindre la ville depuis l’aéroport. Il doit surement y avoir une navette, ceci-dit.

        En tout cas, je suis trop ravie pour toi, je sais combien tu aimes ce pays !

        J'aime

  1. LadySo dit :

    « Comment faire le trajet aéroport-centre ville? » J’avais pris le taxi (une vingtaine d’euro), mais il y a aussi le bus 226. Voila les horaires : http://www.buseireann.ie/pdf/1423737238-226.pdf

    Pour les impôts, je ne m’en suis jamais occupé en France. Car je ne suis pas imposable. J’ai toujours le papier qui dit que j’ai zéro à payer. Mais il faudrait quand même que je m’occupe de ça, parce que ça fait juste 3 ans que j’ai quitté la France 😅

    Si tu as d’autres questions, tu sais où me trouver ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s