Weeks 54 and 55: We are the champiooooons!

Hello la blogo!

Me revoici avec mes entrées de journal et, au vu des choses qui se passent dans ma vie en ce moment, il est temps que je rattrape mon retard!

Nous en étions donc arrivés au début fatidique de l’Euro 2016… Let’s talk about it. 😛

Je suis footeuse de base. Je ne sais pas de qui ça me vient, vu que mon père n’aime pas le foot et que ma mère ne s’y est mise que parce que je les embêtais avec ça. MAIS cela ne change pas le fait que je suis une puce excitée dès que les Diables Rouges jouent.

Soyons honnêtes, je n’aime vraiment pas le foot par équipes. PSG, OM, Chelsea, Arsenal, toute cette merde, ça me m’intéresse que très rarement. Moi, ce qui m’émoustille, c’est le foot national. Les équipes nationales. Et la mienne en particulier.

a1

Ceux qui me suivent depuis quelque temps savent que j’avais en son temps fait un article concernant les Diables Rouges lors de la Coupe du Monde 2014. Lors de laquelle nous avions été éliminés en quarts de finale contre l’Argentine et son Messi(e).

J’attendais donc avec impatience de retrouver mes boyz, certains plus que d’autres d’ailleurs, et surtout, en Irlande, d’aller tâter de l’ambiance en pub.

Les premiers matches France contre X, je ne les ai pas regardés, peu intéressée, et me suis donc retrouvée le lundi 13 juin dans le pub à côté de chez moi, en maillot rouge, entourée….d’Italiens. Nombreux, bruyants, les Italiens. Surtout quand ils gagnent…

Pas trop contente, je me suis donc rabattue sur le match suivant contre…ben…l’Irlande… XD Pour un match à 14h, je me ramène au pub à 12h, en maillot toujours, entourée de collègues venus me soutenir et de W que j’avais envie d’embêter. 😛

IMG_1452

Verdict? 3-0, et à chaque but, les Irlandais me fusillaient du regard. Malgré ça, super ambiance, chants populaires, et une standing ovation quand j’ai quitté l’endroit. Ils sont chouettes ces Leprechauns… 😉

Le reste de la compétition a eu un gout beaucoup plus amer, et je ne l’ai plus suivi du tout jusqu’à la fin, finale comprise (je l’ai boycottée). Dégoutée et par le jeu des Diables, et par la victoire d’un Portugal qui ne l’a absolument PAS mérité…

IMG_1588

Moi par contre j’ai mérité de porter le bébé d’un collègue! ❤

Bref, sur ces bonnes paroles de foot, de cidre, de bières et de maillots rouges, la prochaine fois, on parle vacances!!! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s