New Worlds (TV)

Hello tout le monde!

Premier article TV de l’année, et première série issue du Challenge de cette année à être décortiquée! 😉

Il faut dire qu’elle ne compte que quatre épisodes, et que j’avais très envie de la regarder à cause de son cast… XD

Je vous parle donc de New Worlds et cela, sans spoiler! 🙂

1680. Vingt ans après son accession au pouvoir, Charles II recherche toujours activement les responsables de l’exécution de son père sous Oliver Cromwell. L’un d’eux se cache au Massachussets, dans les colonies où l’oppression anglaise commence déjà à pousser les colons et les Amerindiens à se révolter. Pendant ce temps, dans le Oxfordshire, Angelica Farnshawe et sa fille Beth vivent une vie de rêve…

a2

Souvenez-vous, l’année dernière, je vous avais parlé d’une mini-série nommée The Devil’s Whore, dans laquelle j’avais avec plaisir appris plus de choses sur la révolve de Cromwell et en plus retrouvé avec un plaisir non-dissimulé mon John Simm chéri.

New Worlds en est la suite, et si certains personnages sont de retour, ils ont vieilli et ont donc été recastés. Là s’arrête vraiment le lien entre les deux, car NW est dix fois plus captivante et intéressante que sa grande sœur. Le cast y fait pour beaucoup, mais l’aspect duel du scénario en est selon moi la principale raison.

D’un côté, en Angleterre, on suit Beth qui tombe de son piédestal au contact des pauvres de sa région qui vivent dans les bois; de l’autre, à Boston, on suit deux personnages qui tentent tant bien que mal de déclarer leur indépendance face à l’oppresseur anglais.

Tout cela avec en toile de fond, évidemment, des histoires d’amour impossibles, mais qui sont loin d’être nunuches pour le coup. 🙂

Côté casting? Que du bon!

Beth Farnshawe est donc incarnée par Freya Mavor, déjà vue dans The White Queen où elle incarnait la jeune Elizabeth of York, princesse et future reine d’Henry VII Tudor.

Abe Goffe, le beau Robin des Bois qui lui ouvre les yeux sur la cruauté du monde, a lui les traits fortement agréables de Jamie Dornan, Sheriff de Once upon a time ou encore psychopathe de The Fall.

a1

De l’autre côté de l’Atlantique, on retrouve Ned Hawkins, interprété par Joe Dempsie, aka notre Gendry préféré (oooooh mais l’ironie qu’il s’appelle Ned, sérieux… XD ); et Hope Russell, incarnée par Alice Englert, qui a eu le rôle principal dans Beautiful Creatures il fut un temps.

En fait, quand on regarde le cast, on remarque que la plupart des rôles ont été remplis par des acteurs qui par la suite sont allés faire joujou à Westeros: James Cosmo; Michael McElhatton; Patrick Malahide; ou encore Michael Maloney.

Parmi les autres seconds rôles, je citerai Jeremy Northam, parfait en tyrannique Charles II; et Guy Henry.

Vraiment, une mini-série très agréable qui nous apprend encore plein de choses! J’ai beaucoup aimé! 😀

Note: 7/10

challenge

Cette série fait partie de mon Challenge Séries 2018

5 commentaires sur “New Worlds (TV)

  1. Ping : Challenge Séries 2018: bilan janvier – Bigreblog

  2. Ping : Top 45 Séries 2018 – De 45 à 31… – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :