Rocketman (Ciné)

Bonjour les amis!

Je continue mon périple ciné pour être à jour fin du mois (et d’année, ouin), et je me suis ENFIN posée devant le biopic musical de 2019, Rocketman!

Alors, même si on surfe sur la vague de Bohemian Rhapsody, je dois bien avouer que…ben…wow. XD

Alors, je ne spoile rien si vous ne connaissez pas la vie tourmentée d’un certain Elton. 😉

Synopsis

Itinéraire d’un artiste exceptionnel, entre talent, amitiés sincères et manipulations…

a2

Taron, the King’s Man

Quand le biopic sur Sir Elton John a été annoncé, la planète était assaillie de futurs films musicaux en tous genres. On attend encore le biopic (non-autorisé par la famille) de David Bowie, et apparemment, il y en aura un sur Prince.

Anyway. Surfant sur la vague donc de Bohemian Rhapsody, ou peut-être pas, Rocketman prend le parti de raconter la carrière de Sir Elton tout en prenant un contre-pied total par rapport à son ‘rival’.

Car là où BoRhap est resté relativement pudique face à certains aspects de la vie de Freddie Mercury (qui, je le conçois, est presque devenu une figure biblique), ici, pas de pudeur: on montre tout: de la dualité de la sexualité du chanteur jusqu’à ses abus d’alcool et de drogues, tout y passe.

Même si, of course, certains passages sont anachroniques ou dramatisés ou romantisés, l’ensemble passe plutôt bien, d’autant que le côté ‘comédie musicale’ aurait pu vite lasser, mais ce n’est pas le cas.

Autre différence face à BoRhap, ce n’est pas Elton qui chante ses propres chansons, mais l’acteur principal du film, qui nous avait bien caché son joli brin de voix! 😉 Alors, autant j’ai beau savoir qu’Elton a lui-même choisi Taron après l’avoir rencontré dans Kingsman 2, autant j’aimerais crier sur tous les toits que ce casting était juste au poil.

Ravie donc d’avoir pu réentendre certains titres dont j’avais complètement oublié qu’ils étaient de lui. XD

Maintenant, je suis consciente, et c’est normal, que Rocketman ne fera sans doute pas aussi bien que Bohemian Rhapsody aux Oscars etc. Mais rien qu’une petite nomination pour Taron et je serai aux anges. 😛

Hold me closer tiny dancer…

Allez, j’en parlais, casting!

Taron Egerton donc, notre Eggsy chéri, nous a fait la cachotterie de savoir super bien chanter, et aussi, accessoirement, d’être juste l’un des acteurs les plus doués de notre génération. 😛

Bernie Taupin, son ami de toujours et parolier, est lui incarné par Jamie Bell, toujours aussi juste, aussi talentueux, aussi beau. ❤

a3

Quant à John Reid, il aura les traits avantageux d’un certain Richard Madden. 🙂

Et parmi les autres, Bryce Dallas Howard, parfaite; Gemma Jones, comme toujours merveilleuse; et Kit Connor, que l’on peut entendre derrière le personnage de Pantalaimon dans His Dark Materials pour les connaisseurs. 😉

Bref, Rocketman n’a pas que vendu du rêve, il est aussi un extrêmement bon film qui raconte la vie d’artiste comme on le fait rarement. Chapeau bas. 🙂

Note: 8,5/10 (scénario: 8/10jeu: 9/10BO: 10/10 (j’aurais du mal à faire autrement) – biopic: 7/10)

a1

2 commentaires sur “Rocketman (Ciné)

  1. Ping : Le Film de la Semaine: décembre – Bigreblog

  2. Ping : La review des films: 2019 (Ciné) – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :