Dumbo (Ciné)

Hello mes Nautes chéris!

En l’absence d’un TFMA, ajd, vous aurez droit à deux reviews ciné. Eh oui, je me sens d’humeur festive en ce moment, non pas parce que Noël approche (je vous avoue passer complètement à côté cette année sans pouvoir me l’expliquer), mais parce que j’arrive lentement mais sûrement à rattraper mon retard dans les films sortis cette année.

Allez, on parle donc Dumbo maintenant, et je vous préviens, même si je ne spoile rien, ça ne veut pas dire que j’ai aimé. Loin de là, en fait. :/

Synopsis

1919. Holt Farrier, vétéran de guerre, revient dans le cirque qui l’emploie et y retrouve ses enfants Milly et Joe. Mais la guerre a fait bien des victimes et, obligé de changer de spécialité, voilà Holt devenu responsable des éléphants. Et parmi eux, un petit nouveau-né qui a une paire d’oreilles disproportionnée…

a1

Baby mine, don’t you cry…

Je n’ai jamais aimé Dumbo. Non seulement je déteste la chanson, mais en plus, je HAIS le thème. La violence faite aux animaux, ça ne m’a jamais plu, la preuve, je n’ai plus revu Rox & Rouky depuis une bonne vingtaine d’années.

Anyway, cette version live de Dumbo ne m’a donc pas super enthousiasmée, et ce même si elle allait être réalisée par l’un de mes maitres, Tim Burton. Qui, sans surprise, arrive à mettre sa patte dans le film d’une manière esthétique et magnifique.

Mais, désolée, nope. J’ai serré les dents pendant tout le film, ait eu envie de hurler sur la plupart des intrigues et des choix concernant ledit Dumbo, et je ne vous parle même pas des effets spéciaux qui m’ont donné envie de balancer mon PC par la fenêtre.

a2

En fait, les seules choses que j’ai pu sauver de ce film sont 1. l’esthétique de Burton; 2. le casting dans son entièreté; et 3. Michael Keaton IS FUCKING BACK! ❤

I’m Batman! (Nope, you’re the bad guy)

Allez, tour du cast. 😉

Holt et ses enfants auront donc le minois de Colin Farrell, toujours aussi merveilleux (objectivité), Finley Hobbins; et Nico Parker (la fille, ou le clone, au choix, de Thandie Newton).

Max Medici, le patron du cirque du même nom, est quant à lui incarné par Danny DeVito et il est tellement enthousiaste (de retrouver Tim et Michael?) que c’est contagieux. 😉

Et enfin, Mr Vandevere, entrepreneur extraordinairement salaud; et Colette, sa « muse », sont interprétés par MONSIEUR Michael Keaton et MADEMOISELLE Eva Green. Deux acteurs que j’aime trop d’amour et il n’y a pas assez de cœurs sur cette planète pour que je les leur envoie. ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

a3

Note: 4,25/10 (scénario: 2/10jeu: 7/10BO: 4/10adaptation: 4/10)

a4

2 commentaires sur “Dumbo (Ciné)

  1. Ping : Le Film de la Semaine: décembre – Bigreblog

  2. Ping : La review des films: 2019 (Ciné) – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :