Le James Bond: Diamonds are forever (Ciné)

Hello les gens!

Une fois n’est pas coutume, me voilà avec le James mensuel. Cette fois, ne vous attendez pas à du grand art. Après la déception de l’opus précédent, Sean Connery est revenu aux platines mais aurait mieux fait de s’abstenir…

Jugez-en vous-mêmes. Je spoile un peu, rétro oblige. 😉

James Bond croit s’être enfin défait du n°1 de l’organisation SPECTRE, Ernst Stavro Blofeld. Mais quelques instants seulement après s’être octroyé quelques vacances, M lui confie une nouvelle mission: démanteler un cercle de voleur de diamants. Le voilà donc en direction d’Amsterdam afin de rencontrer la belle Tiffany Case

a1

Je n’ai jamais autant ri devant un James Bond, soyons honnêtes. Ce film est une bouse totalement assumée et par les scénaristes et par l’acteur principal, qui s’amuse comme un petit fou à jouer sa propre parodie. Sean est vieillissant, bedonnant, mais il est toujours aussi crédible en Bond, et c’est bien ça qui fait rire.

Bon nombre de scènes sont risibles: l’apparition surprise de la fameuse théorie du complot sur l’Homme sur la Lune; la Bond Girl qui ne se promène qu’en bikini; les deux sbires du méchant qui sont comme Laurel et Hardy en moins drôle…j’en passe.

Un Bond auquel il est difficile de trouver des qualités tant il est dans la dèche. Dans les effets spéciaux, dans le casting, dans les scènes d’action. Dans tout, en gros. XD

Sean Connery a beau s’être vu offrir un ultime James pour réparer l’erreur de parcours Lazenby, il n’est plus dans le coup et on se croirait plus dans le parodique Casino Royale que dans un opus complètement estampillé EON Productions…

Charles Gray aurait été un intéressant Blofeld s’il le suscité boss du SPECTRE n’avait pas été déjà incarné par deux-trois acteurs avant lui… Ça s’appelle le Syndrome du Master. Ou alors c’est moi qui l’ait inventé. 😉

a1

Je crois que la seule chose qui m’ait fait sourire favorablement c’est le caméo de Q. Parce que Q = ❤ .

En résumé: c’est de la merde. Heureusement que Roger allait bientôt arriver. Ou pas? On verra ça le mois prochain! 😉

Note: 4,75/10 (scénario: 4/10jeu: 5/10 (j’ai rarement mis si bas)BO: 6/10 (j’aime bien le générique mais c’est tout) James Bond spirit: 4/10)

a1

Une réflexion sur “Le James Bond: Diamonds are forever (Ciné)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s