Tyler Rake (Extraction) (Ciné)

Hep tutti!

Encore une review ciné? Mais qu’a donc mangé Bigre pour être aussi productive? Trois mots, dont une préposition et un déterminant: de la motivation. XD

Ajd, donc, je vous parle du dernier film Netflix en date, un film d’action, un film de beaucoup d’action, que la plate-forme a su vendre comme il fallait: en montrant biiiiiiien son interprète principal. XD

Je ne spoile rien de Tyler Rake, dans sa VO, Extraction!

Synopsis

Tyler Rake, un mercenaire impulsif qui n’a pas peur de la mort, se voit confier une mission presque suicide: aller sauver le fils d’un baron de la drogue indien des griffes du pire criminel du Bengladesh…

a2

Les meilleurs films d’actions sont…

J’aime les films d’action, cela ne sera une surprise pour personne. Dès que ça bastonne, je suis contente, ou presque. Parce que les personnages doivent être intéressants, et je n’aime pas trop qu’on nous placarde leurs faiblesses à la figure dans la scène que j’appelle « exposition forcée », parce que ça enlève toute la dynamique et, trop souvent, elle est mal placée.

J’aime aussi quand les films d’action sont plus ou moins réalistes. Quand le héros dérouille sa mère, qu’on voit les effets de la fatigue, des blessures, qu’on les voit humains, finalement.

Tout ça, on l’a dans Extraction. Le héros est exposé au bon moment, même si le spectateur a eu le temps de comprendre ce qui n’allait pas chez lui. Il se prend des sacrées raclées tout au long du film, on le voit, ça lui fait mal et on en voit les conséquences.

Tout va bien donc de ce côté-là.

Et il faut évidemment aussi parler de l’action en elle-même. Les bastons, les cascades, sont d’un niveau out of this world, et il suffit de creuser un peu pour comprendre pourquoi: le réalisateur? C’est un cascadeur. Responsable des cascades sur….oh ben, rien de moins que Captain America: Civil War et Avengers: Endgame.

Et je le dis maintenant: les meilleurs films d’action sont souvent ceux réalisés par des cascadeurs. Ou des fous qui font leurs propres cascades, hein Sly? 😛

a1

Bref, côté action et codes du genre, on est tout à fait dedans, et c’est merveilleux. Le fait d’avoir choisi Dhaka, le Bengladesh, comme décor, est aussi intéressant parce qu’on se rend compte que ces pays sont dans un tout autre move que le nôtre, et ça peut effrayer à certains moments.

Reste que, bien entendu, le scénario n’est pas non plus très original. Mais a l’avantage de surprendre à certains moments. Quand même. 😉

I am the Mighty Thor!

Casting?

Netflix ayant compris ce qui motivait les foules (une star qu’ils aiment bien pour les mecs; un mec à mater pour les filles), la bande-annonce nous a donc flanqué du Chris Hemsworth en veux-tu en voilà. Mais, je peux me moquer autant que je veux; je peux aussi avoir fait pas mal de blagues pourraves sur Thor pendant tout le film: il est quand même très crédible dans ce rôle et ça m’a fait plaisir de le voir. 😉

Sa charge, Ovi, est incarné par le jeune Rudhraksh Jaiswal, acteur indien qui fera sans doute son trou, car il est doué, le gamin.

Saju, le bodyguard de Ovi qui fera la vie dure à Tyler, est quant à lui incarné par Randeep Hooda, acteur et cavalier indien très connu dans son pays, qui tape lui aussi vraiment bien, non seulement au niveau de l’action (impressionnant, le gars), mais aussi au niveau de l’acting.

Amir Asif, le grand pourri de l’histoire, a lui les traits fortement agréables de Priyanshu Painyuli, acteur et…top model. 😛

Quant aux autres, je citerai la sublime Golshifteh Farahani (que je vois décidément de plus en plus à l’écran, et tant mieux); Sam Hargrave, le réalisateur (ben oui, why not?); ou encore le kif intégral, David Harbour, qui nous a fait hurler « Jim, t’es pas en Russie? » pendant toute son apparition. XD

Bref, Tyler Rake est un bon film d’action, qui vaut surtout pour la qualité de celle-ci. Et qui aura eu le coup de pouce des putains de frères Russo à la production. Berk. 😦

Note: 7/10 (scénario: 5/10jeu: 7/10BO: 6/10action: 10/10)

a3

2 commentaires sur “Tyler Rake (Extraction) (Ciné)

  1. Ping : What’s new in the Bigrosphere? [4] – Bigreblog

  2. Ping : La review des films: 2020 (Ciné) – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :