La rétro: Harry Potter and the Prisoner of Azkaban (Ciné)

Bonjour mes très chers Nautes!

L’heure est grave. Oui, très grave, car me voici avec la lourde mission de parler objectivement de mon opus préféré de toute une saga. Objectivement. Très objectivement.

Aïe. XD

Allez, souhaitez-moi bonne chance, aujourd’hui, je parle d’Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban!

Spoilers filled, s’il faut encore spoiler des trucs. 😉

Synopsis

Harry Potter pensait être débarrassé des dangers qui le hantent depuis son enfance. Et pourtant, à l’aube de sa troisième année d’études à l’école de sorcellerie de Poudlard, il découvre que l’homme qui a trahi ses parents, le dangereux meurtrier Sirius Black, est à ses trousses…

Padfoot and Moony

Prisoner of Azkaban est sans aucun conteste mon roman préféré de la saga HP. Le premier que j’ai lu, aussi, puisqu’avant sa sortie, mes parents hésitaient à me faire découvrir la franchise, car elle était, certes, assez dark.

Troisième opus, ceci dit, dévoré en deux temps-trois mouvements. Et c’est logique: cette suite est la seule dans laquelle Voldemort n’est pas le ‘méchant’, et celle où, aussi et surtout, on rencontre mes deux personnages chouchous toutes catégories confondues: Remus et Sirius.

Je ne sais pas vraiment pourquoi eux, pourquoi pas les autres, mais eux. Juste eux. ❤ Pour la vie. Un loup-garou juste parfait (parfaitement parfait, je veux rien savoir), qui en plus est un excellent professeur (d’ailleurs, cela m’a manqué dans le film: les cours de Défense dans le roman sont juste succulents); et son meilleur ami, devenu fou en prison, mais terriblement attachant et plus que jamais celui qui ferait tout pour Harry.

Mes chéris, quoi.

Thanks Alfonso…

Alors, certes, il y a de nouveau des raccourcis, des scènes manquantes, des tours de passe-passe, des modifications qui, par endroit, me font grincer des dents (le Sir Catogan, il est OU bitches???), mais en règle générale, Alfonso Cuaròn a réussi l’exploit d’adapter avec brio mon roman préféré.

Plus dark, fatalement, vive les Détraqueurs (qui sont la raison, jusqu’à ce jour, pour laquelle ma mère refuse de voir les autres: ils l’ont traumatisée) et l’ambiance générale de cette année, très froide dans la colorimétrie et dans des scènes majoritairement de nuit; mais surtout, fidèle, très fidèle au postulat de base.

a1

Je lui pardonne même la disparition des uniformes une fois la journée finie… Ouais, même ça. 😛

Babies, the lot of them

Cast?

Outre notre immuables Daniel Radcliffe (Viktor Frankenstein, The Lost City), Emma Watson (Beauty and the Beast) et Rupert Grint (Snatch), on retrouve Tom Felton (Flash), Alan Rickman (Sense&Sensibility), Maggie Smith (Downton Abbey) ou encore Warwick Davies (Willow) avec un nouveau look.

On découvre aussi Michael Gambon (Doctor Who) en nouveau Dumbledore après le décès de Richard Harris; et Emma Thompson (Sense&Sensibility) en Professeur Trelawney, rôle qui lui va à ravir.

Mais surtout, on découvre mon Remus d’amour, incarné par David Thewlis (Timeline, Dragonheart) et mon Sirius chéri, interprété par Gary Oldman (Bram Stoker’s Dracula), dont je suis raide folle depuis des lustres…

Elle est pas belle la vie?

En résumé: best Harry Potter movie ever, et c’est pas près de changer… 😉

Notes

Bigregirl: 7,25/10

Rotten Tomatoes: 9/10

Allôciné: 8/10

Note moyenne: 8/10

Bandes annonces

Fiche technique

Titre: Harry Potter and the Prisoner of Azkaban

Réalisateur: Alfonso Cuaròn

Scénaristes: J.K. Rowling, Steve Kloves

Producteurs: David Hayman, Chris Columbus, Mark Radcliffe

Société de distribution: Warner Bros Pictures

Musique: John Williams

Durée: 141 minutes

Rating: PG (interdit aux moins de 10 ans)

Langue originale: Anglais

Basé sur: Harry Potter and the Prisoner of Azkaban, de J.K. Rowling

Sources

Rotten Tomatoes

Allôciné

6 commentaires sur “La rétro: Harry Potter and the Prisoner of Azkaban (Ciné)

  1. Ping : Top Five Movies Addiction: les préférés «

  2. Ping : TFMA #1 « If I had a heart I could love you  | «Bigreblog

  3. Ping : On fait peau neuve! [4] | Bigreblog

  4. Ping : TFMA #105 « One hundred percent love… » – Bigreblog

  5. Ping : What’s your name? David Thewlis – Bigreblog

  6. Ping : TFMA #210 « One hundred percent love…2.0. » – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :