La rétro: King Arthur (Ciné)

Hello le monde!

Aujourd’hui je vous propose de parler d’un film historique qui ne l’est pas trop, voire pas du tout, mais qui se laisse regarder pour la beauté de certaines scènes, son action, et surtout pour son casting…

Sortez les lunettes et le popcorn, on parle donc de King Arthur, le tout, avec spoilers! 🙂

Synopsis

Arthur Castus est un soldat romain à la tête d’un groupe de chevaliers Sarmates, parmi lesquels son bras droit, Lancelot. Les chevaliers vont enfin pouvoir gouter aux joies de la liberté, mais une invasion saxonne met tout leur avenir à mal…

a1

The Knights of the Round Table

King Arthur parle donc bien évidemment de ma légende arthurienne préférée, sauf que cette fois, d’un point de vue légèrement plus historique. Légèrement, car pas trop, comme je disais dans mon intro.

Ici, Arthur est donc Romain, du moins par allégeance, comme toute la Grande-Bretagne ou presque à ce moment de l’Histoire. Ses Chevaliers, eux, sont Sarmates, c’est-à-dire natifs de la Mer Noire, un peuple de grands cavaliers souvent reliés aux Scythes et donc aux Amazones dans les textes mythologiques et romains. Quant à Guenièvre et Merlin, ils se retrouvent cette fois Pictes, Celtes, natifs du Nord du Mur d’Hadrien.

King Arthur

Et ces deux factions qui n’en feront bientôt qu’une se prennent donc deux évènements historiques dans la tronche, tous les deux exacerbés de façon à rendre l’intrigue plus épique: le départ des troupes romaines de Britannia; et l’arrivée des Saxons par le Nord.

Bref, historiquement, on chipote, mais ça reste presque plausible. A part les armures de certains chevaliers (Tristram, par exemple, qui se retrouve quasiment samouraï) et le fonctionnement social de la Bretagne romaine à l’époque.

Mais bref. Comme je le disais en intro aussi, passé outre ces changements, raccourcis et amplifications, on passe quand même un très bon moment devant ce film, qui change de l’habitude en ce qui concerne Arthur et qui a, aussi, dois-je le rappeler, une B.O. de malade créée par évidemment mon Kaiser adoré.

(Et un casting de fifou, comme je disais plus haut.)

In the hills of Britannia

Du coup, on en parle, de ce fameux casting.

Clive Owen (Gosford Park), qui a tendance à jouer les grumpy cat mais j’avoue que ça lui va bien, prête ses beaux yeux verts à un Arthur torturé entre deux patries, et, je dois bien le dire, assez insupportable quand il veut.

a1

Il a pour Chevaliers les terriblement bons Ray Winstone (Noah) en Bors/Bohort; Ray Stevenson (Rome) qui m’a fait tomber sous le charme d’un Dagonet pour la première fois de ma vie; Joel Edgerton (Star Wars) en Gawain/GauvainHugh Dancy (Hannibal) en GalahadIoan Gruffudd (Fantastic Four) en Lancelot; et bien sûr, le sexy en diable Mads Mikkelsen (Hannibal) en Tristram/Tristan.

Dire que je suis tombée raide amoureuse de ce con à cause de ce film n’est absolument pas un euphémisme, voilà. Et si vous vous demandez encore pourquoi Mads et Hugh ont une alchimie de malade dans Hannibal, ne cherchez pas plus loin…

a1

Chez les Pictes, j’épinglerai bien évidemment Keira Knightley (Pride and Prejudice) en Guenièvre badass (mais qui a plus d’alchimie avec Lancelot qu’avec Arthur, du coup je suis vénère); et Stephen Dillane (Game of Thrones) en Merlin.

Quant aux Saxons, ils auront pour chefs les très effrayants Stellan Skarsgard (Pirates of the Caribbean) et Til Schweiger (Inglorious Basterds).

Bref, King Arthur n’est pas vraiment historiquement accurate, mais reste un bon film à déguster plusieurs fois rien que pour son esthétisme…et je ne parle pas que du cast. 😛

Notes

Bigregirl: 7,5/10

Rotten Tomatoes: 3,1/10

Allôciné: 5,4/10

Note moyenne: 5,3/10

Bandes annonces

Fiche technique

Titre: King Arthur

Réalisateur: Antoine Fuqua

Scénaristes: David Franzoni, John Lee Hancock

Producteur: Jerry Bruckheimer

Société de distribution: Touchstone Pictures, Buena Vista Pictures

Musique: Hans Zimmer

Durée: 126 minutes

Rating: PG-13 (interdit aux moins de 12 ans)

Langue originale: Anglais

Inspiré librement de: La légende du roi Arthur, d’auteur inconnu

a1

Sources

Rotten Tomatoes

Allôciné

12 commentaires sur “La rétro: King Arthur (Ciné)

  1. Ping : Game of Thrones: le cast |

  2. Ping : Exodus: Gods and Kings (Cinéma) | Bigreblog

  3. Ping : TFMA #19 « Oh my God, you’re a Hobbit!  | Bigreblog «

  4. Ping : TFMA #20 « Eastwood…Clint Eastwood  | Bigreblog «

  5. Ping : Ça tourne en boucle! [17] | Bigreblog

  6. Ping : Liebster Awards de 2015 | Bigreblog

  7. Ping : On fait peau neuve! [27] – Bigreblog

  8. Ping : TFMA #105 « One hundred percent love… » – Bigreblog

  9. Ping : TFMA #158 « Top 100 Characters I love! » – Bigreblog

  10. Ping : Tag Favourite Characters: Just a snap of the fingers… – Bigreblog

  11. Ping : TFMA #210 « One hundred percent love…2.0. » – Bigreblog

  12. Ping : What’s your name? Hans Zimmer – Bigreblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :